Toutes les news
24.11.2015

Nos pommes de terre ne sont pas comme les autres

Cette année, nous avons eu droit à un été hors du commun. Pour les cultivateurs suisses de pommes de terre, cela n'est pas sans poser de problèmes, car les longues périodes de canicule ont fortement affecté la récolte.

Mauvais été pour les pommes de terre suisses

En 2015, la météo a frappé doublement les cultivateurs de pommes de terre en Suisse. Les fortes précipitations du printemps ont tout d'abord entraîné la perte de plus de 400 hectares de surface cultivable. Les canicules de l'été ont ensuite eu pour effet de limiter la croissance des pommes de terre et de leur donner des formes irrégulières. 

Coop soutient les cultivateurs de pommes de terre en Suisse

En raison des exigences de qualité élevées, une grande partie des pommes de terre récoltées cette année ne sera pas mise en vente. Voilà ce qui a été annoncé en octobre. Lorsque, pour des raisons météorologiques, la récolte ne répond pas aux normes du marché en termes de qualité, les cultivateurs de pommes de terre font face à de sérieux problèmes. Pour y remédier, Coop leur offre la possibilité de commercialiser leur récolte sous le label Ünique. En effet, le goût de ces pommes de terre n'est aucunement altéré par leur aspect quelque peu inhabituel.

Contre des sols trop durs

L'aspect irrégulier des pommes de terre est dû essentiellement à la dureté du sol, causée par la sécheresse de l'été. Ainsi, par exemple, à défaut de pouvoir écarter les cailloux qui se trouvaient dans le sol, les pommes de terre ont dû s'adapter à leur présence. S'ils ne répondent pas aux critères habituels du marché, ces spécimens singuliers correspondent en revanche parfaitement au label Ünique.

Offre spéciale Pommes de terre Ünique

Cette semaine dans toute la Suisse, Coop propose des cartons de pommes de terre Ünique de 3 kg chacun au prix de CHF 2.95. En achetant des pommes de terre Ünique, vous contribuez à ce que toute la récolte soit utilisée.