Toutes les news
03.02.2016

Nous soutenons la culture du soja bio en Europe

Qu'elle soit alimentaire ou fourragère, la culture du soja bio a le vent en poupe. Mais comment en faire un succès en Europe? Et de quoi doivent tenir compte les négociants? Le dossier intitulé «Biosoja aus Europa», réalisé par le FiBL avec le soutien de Coop, apporte des éléments de réponse à ces questions.

Un guide pour passer au soja bio

Pour éviter de porter atteinte à l’environnement, nous voulons arrêter d'importer du soja bio d'outre-mer. Nous avons d'ailleurs déjà fait en sorte que tous nos poulets bio soient nourris exclusivement avec du soja cultivé en Europe. Cependant, la production européenne ne couvre encore qu'une petite partie des besoins, qui ne cessent d'augmenter. Nous nous engageons donc aux côtés de l’Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL) pour inciter des exploitations hongroises, serbes, roumaines et ukrainiennes notamment à passer à une production répondant aux normes du Bourgeon Bio. Or, la culture biologique de cette céréale riche en protéines étant relativement récente en Europe, le besoin d’informations est loin d'être comblé. Par conséquent, le FiBL a décidé de réaliser, avec notre soutien, un guide qui donne aux producteurs et aux négociants de précieux conseils, de la planification de la rotation des cultures à la certification et au commerce en passant par la sélection des variétés et la régulation des mauvaises herbes.

Communiqué de presse du FiBL du 03.02.2016

Plus d’actes relatifs à ce thème

Découvrir tous les actes