Toutes les news
07.07.2017

Passion barbecue

Les longues soirées d'été sont une invitation à passer du temps en plein air. Au jardin, au bord d'un lac ou à l'ombre d'une clairière: la saison des barbecues et des pique-niques est de retour! Et elle n'est pas incompatible avec la protection de l'environnement, loin de là!

Le charbon de bois

Pour allumer votre barbecue, utilisez exclusivement du charbon de bois portant le label Forest Stewardship Council (FSC). C'est la garantie de ne pas brûler de bois provenant de coupes sauvages. En effet, qui souhaiterait réduire une forêt en cendres pour une saucisse grillée?

L'allumage

Optez pour un allume-feu FSC en laine de bois qui permettra d'allumer rapidement votre barbecue dans le respect de l'environnement. Autre avantage: votre viande n'aura pas cet arrière-goût désagréable dû aux accélérateurs de combustion chimiques.

Les petits extras

Les légumes et les pommes de terre de saison produits localement sont délicieux grillés. Badigeonnez-les d'un peu d'huile d'olive et posez-les sur la grille ou dans la braise. Ma préférence perso: les aubergines et les courgettes.

Vous prendrez bien un peu de poisson? Alors, choisissez plutôt des poissons de mer indigènes sauvages portant le label MSC (Marine Stewardship Council) ou des poissons d'élevage bio. Pour être sûr de ne pas vous tromper, consultez l'appli du WWF ou notre guide d'achat spécial poissons.

La production de viande étant nettement plus polluante que celle des légumes, essayez de temps en temps d'y renoncer. Il est en effet préférable d'en consommer moins, mais de manière plus responsable. Cependant, si vous ne pouvez vous passer de viande, préférez-la bio.

Les rafraîchissements

Pour étancher la soif, rien de tel qu'un jus, une bière ou du vin biologique. Ou tout simplement, de l'eau de source ou du robinet fraîche agrémentée du jus d'un citron pressé et d'une feuille de menthe ou encore de lemon grass et d'une rondelle de concombre. Découvrez une recette facile et rapide à réaliser.

La vaisselle

Bien que la porcelaine classique soit plus respectueuse de l'environnement, la solution de facilité nous fait souvent utiliser de la vaisselle jetable. La vaisselle en plastique compostable soulage notre conscience. Mais il s'agit d'un leurre. Le bilan écologique des assiettes en carton est en fait bien meilleur que celui de la vaisselle compostable, qui n'est en effet pas adaptée aux composts privés en raison d'une décomposition très lente. Elle est également pointée du doigt par l'Association suisse des installations de compostage et de méthanisation (ASIC) car elle est difficile à distinguer de la vaisselle en plastique classique.

Le décor

Vous pouvez aussi faire le choix de l'écologie lors de l'achat de vos meubles de jardin ou de balcon ainsi que de vos accessoires. Il existe nombre de chaises, tables, bancs, pinces à barbecue ou planches à découper en bois FSC. Pour les entretenir, utilisez de préférence des huiles ou des vernis natureplus, qui répondent à des exigences de qualité particulièrement élevées en matière de protection de la santé, d'écologie et de fonctionnalité. 

L'afterparty

Pour que les lendemains de fête restent beaux, n'oubliez pas d'emporter vos déchets en veillant à recycler le verre, l'aluminium, le PET, le carton et le papier de manière appropriée.