Toutes les news
03.04.2018

Plongée dans le projet sur l'eau mené en Inde

Depuis 2011 et en collaboration avec Reismühle Brunnen et Helvetas, nous aidons quelque 4'000 riziculteurs en Inde à aménager leurs rizières afin qu'elles soient plus en accord avec les principes du développement durable. Et grâce au soutien de la DDC, cet engagement a pu être étendu à la gestion de l'eau. Coop et la DDC se sont rendues sur place.

Des revenus plus élevés grâce à la culture biologique

Avec le concours de Helvetas, Coop et son entreprise de production Reismühle Brunnen ont déjà accompli un travail considérable dans la chaîne de valeur du riz basmati bio et équitable de marque Coop.

Le projet a été lancé en 2011 avec 145 producteurs. En 2017, pas moins de 2'000 riziculteurs avaient déjà pu se convertir au bio grâce aux conseils et formations que nous leur avons proposés, avec à la clé des revenus nettement plus élevés que ceux de leurs voisins restés en agriculture conventionnelle.

En effet, la vente de riz basmati bio équitable leur permet de réaliser un produit net supérieur au double de celui obtenu avec le riz classique: un succès qui dépasse toutes leurs attentes!

Direction du développement et de la coopération DDC: Produire plus de riz avec moins d’eau (28.02.2018)

Des économies d'eau durables

En 2015, la DDC a lancé le projet WAPRO (Water Productivity Project), qui se focalise sur la productivité de l'eau, autrement dit sur la manière d'utiliser moins d'eau pour produire un kilo de riz. Ce projet est réalisé sur la base d'un partenariat public-privé, les coûts étant assumés à parts égales entre la DDC et le secteur privé.

Dans le cadre du projet mené par Coop, les méthodes de culture ont été améliorées pour permettre d'économiser l'eau, et de nouvelles mesures axées sur l'ensemble du bassin versant ont été prises. Objectif: faire en sorte que tous les utilisateurs de l'eau dans la région rizicole réduisent leur empreinte hydrique et travaillent main dans la main pour garantir une gestion durable de cette précieuse ressource.

Les paysans se réunissent ainsi au sein de 55 associations «eau et environnement» pour déterminer avec quelle quantité d'eau tel utilisateur peut irriguer ses champs ou quels canaux doivent être remis en état en priorité.

Plus d'informations sur l'engagement de Coop en matière d'eau

Visite sur place en Inde

Le succès de cette collaboration entre des acteurs publics et privés n'a pas échappé au directeur de la DDC lorsqu'il s'est rendu sur place avec Reto Conrad, membre de la Direction générale de Coop et responsable des entreprises de production Coop participant au projet.

«La collaboration nouée par la DDC et ses organisations partenaires indiennes avec le secteur privé dans le cadre du projet WAPRO aboutit à une situation gagnant-gagnant.

Les familles de riziculteurs perçoivent un salaire plus élevé tout en préservant l'eau et l'environnement, bien commun de l'humanité. Les distributeurs peuvent vendre le produit de manière rentable, et les consommateurs bénéficient d'un aliment sain», résume Manuel Sager, le directeur de la DDC.

Projet d'amélioration de cultures en Inde