Toutes les news
09.06.2017

Promotion de l'agriculture biologique avec la 6e Journée suisse des Grandes Cultures Bio

Les ventes de produits bio sont en forte augmentation depuis plusieurs années. En revanche, le nombre d'agriculteurs bio en Suisse stagne depuis un certain temps déjà. Pour remédier à cette situation, Coop et Bio Suisse souhaitent encourager les exploitants à se convertir au bio. La Journée suisse des Grandes Cultures Bio a pour vocation entre autres mesures de contribuer à cette reconversion.

Les Suisses, premiers consommateurs de produits bio au monde

© Marion Nitsch

A l'échelle mondiale, les consommateurs suisses sont ceux qui dépensent le plus d'argent pour des produits bio. La part de ces derniers dans les chiffres de vente ne cesse de croître, mais la production bio de notre pays ne se développe pas dans les mêmes proportions: en Suisse, environ 13% des surfaces cultivées sont consacrés à l'agriculture biologique. En comparaison, ce chiffre est de 20% chez nos voisins autrichiens. Bio Suisse, fédération des producteurs bio de notre pays, et Coop souhaitent par conséquent promouvoir ce mode d'agriculture sur notre territoire.

 

Des techniques modernes

© Marion Nitsch

Parmi les mesures de promotion de l'agriculture bio figure la Journée suisse des Grandes Cultures Bio, dont la 6e édition a lieu le 8 juin 2017. On peut y découvrir les toutes dernières méthodes de culture bio, comme la succession culturale intelligente ou encore les cultures intermédiaires pour lutter contre les mauvaises herbes sans pesticides, mais aussi des machines innovantes, spécialement conçues pour répondre aux besoins des exploitants bio. L'objectif est de montrer aux agriculteurs intéressés que le bio fonctionne très bien en Suisse et qu'il représente une agriculture d'avenir.

Journée suisse des Grandes Cultures Bio

Photos

Un succès croissant

© Marion Nitsch

Le nombre croissant de visiteurs et d'agriculteurs se convertissant au bio témoigne du succès de cet évènement. Mais il faut savoir que Coop s'engage à plus d'un titre dans ce domaine. Elle achète notamment aux exploitants en reconversion de nombreux produits aux mêmes conditions que les produits bio pendant les deux années de la phase de reconversion et les vend, lorsque cela est possible, sous sa marque bio Naturaplan avec le Bourgeon de reconversion. En parallèle, Coop soutient, depuis les années 90 déjà, de nombreux projets du FiBL, l'Institut de recherche de l'agriculture biologique. Deux projets sont en cours en Suisse, dans le secteur des grandes cultures: «Soja Alimentaire Suisse» et «Agriculture de précision».

Brochure d'information Naturaplan avec recettes