Tous les actes

Entre 2005 et 2007, nous avons mis en place une nouvelle norme sociale globale pour le secteur agricole, car il n’existait rien de comparable à l’époque. Avec nos partenaires GlobalG.A.P. et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ, Agence allemande de coopération internationale), nous avons développé le standard GlobalG.A.P. Risk Assessment on Social Practice (GRASP, évaluation des risques en matière de pratiques sociales). Ce système est constitué de 13 points de contrôle et prévoit, par exemple, que les employés perçoivent nécessairement un salaire minimum légal et que la durée de travail hebdomadaire ne dépasse pas 60 heures, même pendant les récoltes. Depuis, de nombreux autres commerces de détail exigent également le respect des normes GRASP. En 2015, le nombre de producteurs travaillant selon les normes GRASP est passé à 13’000. Ces derniers emploient 175’000 personnes, qui profitent ainsi de meilleures conditions de travail dans l’agriculture.

Photo: Christoph Kaminski
    Photo: GlobalG.A.P.
    Photo: Christoph Kaminski
    Photo: Christoph Kaminski
    Photo: Heiner H. Schmitt
    Photo: Heiner H. Schmitt
    Photo: Raphael Schilling
    Photo: Raphael Schilling
    Photo: Raphael Schilling

En savoir plus sur nos partenaires