Tous les actes
    Photo: Heiner H. Schmitt
    Photo: Heiner H. Schmitt
    Photo: Heiner H. Schmitt
    Photo: Heiner H. Schmitt

Les veaux consomment d’abord beaucoup de lait maternel, puis principalement de l’herbe et du fourrage grossier. Le soja importé ainsi que les stimulateurs de performance sont interdits, les céréales sont pour leur part autorisées dans des quantités très limitées. Nos partenaires pour le projet Grassland Beef sont Vache mère Suisse, Bell et l’entreprise de commerce de bétail Vianco. Entre le lancement du projet en 2013 et 2016, 50 tonnes de morceaux nobles ont déjà été importées. Autre avantage de ce programme: le transport depuis les pays baltes est sensiblement plus court que depuis l’Amérique du Sud. Cela signifie également un fret aérien réduit et moins de CO₂. Nous réduirons ainsi nos émissions de CO2 de quelque 8000 tonnes d'ici à 2020. Le Grassland Beef des pays baltes est donc un produit durable et respectueux des animaux.

En savoir plus sur nos partenaires