Tous les actes

Ainsi, depuis 2011, nous nous engageons aux côtés de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL) dans le but de développer un remède pour lutter contre cette maladie très répandue chez les agrumes. Hautement contagieuse, elle est particulièrement dangereuse pour la culture des agrumes bio et des zones entières doivent être replantées en cas de contamination. Jusqu’en 2020, nous aurons investi 585’000 francs dans des projets de lutte contre le Dragon jaune en Amérique centrale.

En savoir plus sur nos partenaires