Tous les actes

Près de 90% des fleurs coupées vendues en Suisse sont des produits d'importation, la production locale ne permettant pas de couvrir la demande. Ces fleurs sont cultivées dans des pays comme le Kenya, l'Ethiopie, la Tanzanie ou encore l'Equateur dans des conditions souvent difficiles. C'est là qu'intervient l'organisation Fairtrade Max Havelaar. En achetant les roses qui portent son label, les clients permettent aux ouvriers des plantations de ces pays-là de bénéficier d'horaires de travail réglementés, d'une couverture sociale et de vêtements de protection, mais aussi de primes pour la réalisation de projets de développement. Par ailleurs, l'utilisation de pesticides est strictement encadrée et l'eau doit faire l'objet d'un mode de gestion durable, pour le bien de l'homme et de la nature.

Depuis mai 2018, nous introduisons progressivement les nouveaux labels Fairtrade: une première dans le commerce suisse. La dénomination "Fairtrade Sourced Ingredient" ("Approvisionnement d'un Ingrédient Fairtrade") permet de certifier les ingrédients individuels issus d'une production durable et du commerce équitable. De cette manière, les paysans et les travailleurs des pays du Sud peuvent augmenter leurs ventes aux conditions Fairtrade et les consommateurs, bénéficier d’une offre plus vaste de produits certifiés équitables. Le niveau d'exigence des standards Fairtrade reste inchangé.

    Photo: Heiner H. Schmitt
    Photo: Beatrice Thommen
    Photo: Max Havelaar
    Photo: Max Havelaar
    Photo: Max Havelaar
    Photo: Max Havelaar
    Photo: Max Havelaar
    Photo: Max Havelaar
    Photo: Max Havelaar

En savoir plus sur nos marques propres et nos labels de qualité

Plus d’actes relatifs à ce thème

Découvrir tous les actes