Tous les actes

Depuis mars 2016, grâce à un procédé d’impression innovant, notre entreprise de production Pearlwater fait imprimer les étiquettes de notre eau minérale Swiss Alpina à l’encre aqueuse. Cela nous permet d’économiser 3’400 kilogrammes de solvant par an et ainsi de réduire nos émissions de CO2 de 9 tonnes. Nous réduisons par ailleurs notre consommation d’énergie de 45% grâce à un processus d’impression plus efficace. Nos besoins restants en énergie sont couverts par le fabricant à partir de sources renouvelables et donc neutres en CO2.

Les encres aqueuses ont la particularité de ne pas nécessiter de solvant. Les encres conventionnelles sont constituées à 50% d’éthanol. Ce dernier est brûlé à l’issue du processus de transformation, ce qui libère du CO2. Cette étape du processus étant supprimée lorsqu’on utilise des encres aqueuses, 9 tonnes de CO2 peuvent être économisées. En outre, la peinture à l’eau attaque moins les plaques d’impression que l’éthanol utilisé pour les encres contenant des solvants, si bien qu’elles s’usent moins vite et ont une durée de vie plus longue.

    Photo: folian gmbh
    Photo: folian gmbh
    Photo: folian gmbh

Plus d’actes relatifs à ce thème

Découvrir tous les actes