Tous les actes

Notre nouveau centre logistique de Schafisheim (AG), qui abrite en même temps la plus grande boulangerie de Suisse, fourmille d'innovations écologiques: par exemple, nous avons combiné la route et le rail pour le transport des marchandises et nos fours à pain sont chauffés à 70% avec de la biomasse, ce qui nous permet de réduire les émissions de CO2 de plus de 10'000 tonnes par an. Ainsi, Schafisheim contribue de façon importante à la réalisation de notre objectif, qui est d'atteindre un bilan neutre en CO2 d'ici à 2023.

La plus grande boulangerie de Suisse est aussi l'une des plus écologiques: pour la première fois, outre les plaquettes de bois qui ont déjà fait leurs preuves, des sous-produits de meunerie issus de notre minoterie Swissmill sont utilisés pour le chauffage. De plus, tous les surgelés distribués dans nos 1'200 supermarchés Coop et magasins Coop Pronto sont désormais centralisés et livrés par Schafisheim. Cela permet de réduire un grand nombre de transports intermédiaires; les pâtons surgelés, par exemple, sont maintenant produits, stockés et préparés pour l'expédition en un seul et même lieu. Le transport des surgelés se fait au départ de Schafisheim par transport combiné non accompagné (TCNA), c'est-à-dire que les trajets de plus de 90 km sont effectués par le rail et que la route n'est utilisée que pour acheminer la marchandise sur les derniers kilomètres, réduisant ainsi la consommation de carburant et les émissions de CO2. Seule centrale de distribution de la région Nord-Ouest de la Suisse-Suisse centrale-Zurich, Schafisheim va pouvoir gagner en productivité. Par ailleurs, une installation photovoltaïque a été placée sur le toit de l’entrepôt de stockage en hauteur de la centrale et du hall de la gare, fournissant environ 250'000 kWh d'énergie solaire par an au centre logistique. Une station-service alimentée en biodiesel a également été installée sur le site, de sorte que tout notre parc de poids lourds puisse être fourni sur place en carburant bio. Et, point intéressant, Schafisheim est le premier site industriel de ce type à avoir reçu la certification Minergie.

    Ce qui était, pendant trois ans, le plus gros chantier privé de Suisse est, depuis juin 2016, le nouveau centre logistique ultramoderne.
    Photo: Adrian Siegwart  |  Ce qui était, pendant trois ans, le plus gros chantier privé de Suisse est, depuis juin 2016, le nouveau centre logistique ultramoderne.
    En tout, ce sont 1'900 employés qui travaillent à Schafisheim, 1'000 nouveaux emplois ont ainsi été créés.
    Photo: Patrick Lüthy  |  En tout, ce sont 1'900 employés qui travaillent à Schafisheim, 1'000 nouveaux emplois ont ainsi été créés.
    Les coûts alloués à la construction s’élèvent à plus de 600 millions de francs. 490'000 mètres cubes de gravier et de béton ont été utilisés ainsi que 18'000 tonnes d’acier.
    Photo: Heiner H. Schmitt  |  Les coûts alloués à la construction s’élèvent à plus de 600 millions de francs. 490'000 mètres cubes de gravier et de béton ont été utilisés ainsi que 18'000 tonnes d’acier.
    Coop souhaite se réorienter sur le long terme avec sa stratégie Logistique et Boulangerie 2015+ et investit ainsi grandement dans le site économique suisse.
    Photo: Patrick Lüthy  |  Coop souhaite se réorienter sur le long terme avec sa stratégie Logistique et Boulangerie 2015+ et investit ainsi grandement dans le site économique suisse.
    Le nouveau site logistique de Coop regroupe trois fonctions centrales: celle de centrale de distribution nationale pour les produits surgelés et celle de centrale de distribution régionale pour la région de Zurich, le Nord-Ouest de la Suisse et la Suisse centrale.
    Photo: Patrick Lüthy  |  Le nouveau site logistique de Coop regroupe trois fonctions centrales: celle de centrale de distribution nationale pour les produits surgelés et celle de centrale de distribution régionale pour la région de Zurich, le Nord-Ouest de la Suisse et la Suisse centrale.
    Joos Sutter, P.-D. G. de Coop: «Nous avions vu grand pour Schafisheim, et c’est ce qui s’est produit. Schafisheim est à la logistique de Coop ce que le tunnel de base du Saint-Gothard est à la Suisse.»
    Photo: Patrick Lüthy  |  Joos Sutter, P.-D. G. de Coop: «Nous avions vu grand pour Schafisheim, et c’est ce qui s’est produit. Schafisheim est à la logistique de Coop ce que le tunnel de base du Saint-Gothard est à la Suisse.»
    Vue aérienne prise avec un drone.
    Vue aérienne prise avec un drone.
    Le 22 juin 2016, le site a été officiellement inauguré et a démarré son exploitation normale.
    Photo: Patrick Lüthy  |  Le 22 juin 2016, le site a été officiellement inauguré et a démarré son exploitation normale.
    Grâce à notre station-service de biodiesel sur le terrain, notre flotte de camions peut se ravitailler sur place en biodiesel.
    Photo: Patrick Lüthy  |  Grâce à notre station-service de biodiesel sur le terrain, notre flotte de camions peut se ravitailler sur place en biodiesel.
    Vue sur une passerelle de 162 mètres de long et de 880 tonnes. Ce passage est utilisé pour gérer l’affluence de produits et de personnes et prend un caractère symbolique en devenant la «porte d’entrée» du site.
    Vue sur une passerelle de 162 mètres de long et de 880 tonnes. Ce passage est utilisé pour gérer l’affluence de produits et de personnes et prend un caractère symbolique en devenant la «porte d’entrée» du site.
    La conseillère fédérale Doris Leuthard remercie Coop à l’occasion de la cérémonie d’inauguration. Selon elle, l’entreprise est particulièrement axée sur la durabilité et l’innovation.
    Photo: Patrick Lüthy  |  La conseillère fédérale Doris Leuthard remercie Coop à l’occasion de la cérémonie d’inauguration. Selon elle, l’entreprise est particulièrement axée sur la durabilité et l’innovation.
    Les premières brioches tressées: la conseillère fédérale Doris Leuthard et le P.-D. G de Coop Joos Sutter. À côté (avec le téléphone portable) se trouve Adolf Egli, président de la commune de Schafisheim, accompagné de Leo Ebneter, chef de la Direction logistique de Coop.
    Photo: Patrick Lüthy  |  Les premières brioches tressées: la conseillère fédérale Doris Leuthard et le P.-D. G de Coop Joos Sutter. À côté (avec le téléphone portable) se trouve Adolf Egli, président de la commune de Schafisheim, accompagné de Leo Ebneter, chef de la Direction logistique de Coop.
    La nouvelle boulangerie industrielle de Coop produit chaque année 60'000 tonnes de pain et d’autres produits de boulangerie. Il s’agit ainsi de la plus grande de Suisse et de l’une des plus modernes en Europe.
    Photo: Patrick Lüthy  |  La nouvelle boulangerie industrielle de Coop produit chaque année 60'000 tonnes de pain et d’autres produits de boulangerie. Il s’agit ainsi de la plus grande de Suisse et de l’une des plus modernes en Europe.
    Les quelque 600 collaborateurs de la boulangerie confectionnent pains frais, gâteaux, tourtes ou encore biscuits roulés à l’aide de machines à la pointe de la technologie.
    Photo: Patrick Lüthy  |  Les quelque 600 collaborateurs de la boulangerie confectionnent pains frais, gâteaux, tourtes ou encore biscuits roulés à l’aide de machines à la pointe de la technologie.
    Par heure, ces machines réfrigérantes permettent de réaliser 6’500 emballages et 220 récipients remplis automatiquement.
    Photo: Patrick Lüthy  |  Par heure, ces machines réfrigérantes permettent de réaliser 6’500 emballages et 220 récipients remplis automatiquement.
    Centrale de gestion des vides: le tri et le stockage des emballages vides sont réalisés de manière complètement automatique à l’aide de 14 robots industriels.
    Photo: Adrian Siegwart  |  Centrale de gestion des vides: le tri et le stockage des emballages vides sont réalisés de manière complètement automatique à l’aide de 14 robots industriels.
    Emballages stockés dans l’entrepôt à rayonnage en hauteur.
    Photo: Adrian Siegwart  |  Emballages stockés dans l’entrepôt à rayonnage en hauteur.
    Stockage automatique dans la machine réfrigérante. Par heure, 6’500 emballages réalisés et 220 récipients remplis automatiquement.
    Photo: Adrian Siegwart  |  Stockage automatique dans la machine réfrigérante. Par heure, 6’500 emballages réalisés et 220 récipients remplis automatiquement.
    Le maximum de marchandises est acheminé depuis Schafisheim par transport combiné non accompagné (TCNA).
    Photo: Adrian Siegwart  |  Le maximum de marchandises est acheminé depuis Schafisheim par transport combiné non accompagné (TCNA).
    Le chauffage par biomasse assure l’approvisionnement en énergie des fours de la boulangerie industrielle. Elle a besoin de 20 gigawattheures de chaleur et de vapeur. Environ 70% proviennent de la combustion de la biomasse.
    Photo: Adrian Siegwart  |  Le chauffage par biomasse assure l’approvisionnement en énergie des fours de la boulangerie industrielle. Elle a besoin de 20 gigawattheures de chaleur et de vapeur. Environ 70% proviennent de la combustion de la biomasse.

En savoir plus sur nos partenaires

Plus d’actes relatifs à ce thème

Découvrir tous les actes