Tous les actes
© Matthias Sorg

Selon une étude de l’Institut de Recherche de l'Eau du Domaine des EPF (EAWAG) des pesticides chimiques de synthèse sont présents dans de nombreux cours d'eau de Suisse. Les pesticides ainsi détectés en 2014 étaient au nombre de 104, dont 31 présentaient une concentration supérieure aux seuils officiels. Il faut savoir qu'il n'existe des seuils que pour les substances seules, et non pour les associations de plusieurs substances.

Or, en moyenne, 40 substances ont été mesurées simultanément lors de ces analyses. A l'heure actuelle, aucune étude scientifique n'a été réalisée pour déterminer les effets exercés par des pesticides sur d'autres pesticides et l'impact de ces substances combinées sur l'environnement. 

© Matthias Sorg

Le mode de production fixé par les directives de Bio Suisse empêche la propagation de pesticides et d'engrais dans nos cours d'eau. De plus, du fait de leur taille, les exploitations bio comprennent moins d'animaux que les élevages traditionnels, ce qui limite la production de lisier et donc la pollution des eaux, y compris celles souterraines.

Brochure d'information Naturaplan avec recettes

Plus d’actes relatifs à ce thème

Découvrir tous les actes