Que balcons et jardins fleurissent et bourdonnent!

Les personnes qui se sentent concernées par l’avenir des abeilles peuvent aider ces insectes travailleurs de différentes façons. Par exemple, en leur offrant une plus grande biodiversité sur leurs propres balcons ou jardins. Car les abeilles apprécient la variété.

Il ne faut pas grand-chose pour leur créer un véritable petit paradis. Que ce soit sur le balcon ou dans le jardin. Voici quelques conseils pour les mains vertes. 

1. Utilisez des plantes sauvages indigènes

Les abeilles ont besoin d’une nourriture abondante afin de collecter suffisamment de pollen et de nectar. Les possibilités sont nombreuses, même dans des espaces restreints. Des pots ou caissettes disposés sur le rebord de la fenêtre, à l’entrée de la maison ou sur la terrasse pourront leur servir de garde-manger. 

2. Des floraisons toute l’année

Pour que les abeilles trouvent toujours de quoi se nourrir, l’idéal est de maintenir une offre constante de plantes fleurissant tout au long de l’année. Dans la famille des astéracées, on opte pour le tussilage au printemps, puis les centaurées et en automne les asters. Pour les labiacées, on commence par la sauge des prés avant d’enchaîner avec la marjolaine et les menthes. Des plantes comme la pâquerette, la consoude ou le lamier fleurissent quasiment toute l’année.

3. Remplissez une jardinière de sable

Beaucoup d’abeilles apprécient les sols maigres. Remplissez une jardinière avec du sable et une petite quantité de terre et plantez-y quelques fleurs. Avec un peu de chance, une abeille sauvage viendra nicher dans le substrat.

4. Habitat des abeilles sauvages

Les abeilles comptent autant d’espèces que d’habitats. Les parois rocheuses ou les terrains pauvres en végétation mais bien ensoleillés offrent les conditions d’habitat idéales, la plupart des espèces nichant dans le sol. D’autres élisent domicile dans des fagots de tiges creuses que l’on peut fabriquer en attachant des tiges ligneuses de ronces, de chardons ou de roses au balcon ou à la clotûre du jardin. D’autres espèces nichent dans le bois mort; conservez donc vos arbres en fin de vie. Les fissures dans les murs de pierres sèches ou les anciens puits feront aussi l’affaire.

5. Favorisez la nidification artificielle

Les abris pour abeilles sauvages ont toujours plus de succès. Ils permettent de bien observer ces insectes fascinants, ce que les enfants apprécieront. Les abris artificiels s’achètent ou se construisent avec des matériaux du jardin. Mais ils n’attirent les abeilles que s’ils leur proposent une nourriture adaptée.

    Photo: wildBee.ch
    Photo: wildBee.ch
    Photo: wildBee.ch

Principes et thèmes

Plus d’actes relatifs à ce thème

Découvrir tous les actes