Nos collaborateurs

Meilleure convention collective de travail de la distribution suisse, formations et formations continues multiples, bonnes opportunités de carrière.

Coop – un employeur attractif et social

Nous offrons les meilleures conditions d’embauche de la distribution suisse, ce dont profitent 37’000 collaborateurs de toutes les régions du pays, soumis à la convention collective de travail (CCT). Nos offres de formation et de formation continue regroupent plus de 300 cours internes, ce qu’apprécient également nos collaborateurs. Notre gestion des talents nous permet d’attribuer en interne 75% des postes de cadres.

Nous sommes le seul distributeur en Suisse à négocier la convention collective de travail avec cinq partenaires sociaux: la Société des employés de commerce, le syndicat Syna, l’Organizzazione Cristiano Sociale ticinese (OCST), le syndicat Unia et l’Union des employés de Coop (UEC). Cette solidarité est une tradition dans notre maison. En effet, nous sommes le premier détaillant suisse à avoir introduit une convention collective de travail il y a plus de 100 ans.

4’000 francs suisses par mois

L’année 2015 sera marquée par une nouvelle augmentation des salaires. Des discussions constructives avec nos partenaires sociaux ont permis d’aboutir à des négociations salariales positives. Parmi les résultats obtenus, le salaire de référence des collaborateurs formés sera donc augmenté de 100 francs par mois pour atteindre au moins 4’000 francs en 2015. Nous renforçons ainsi l’importance de la formation professionnelle. Nos collaborateurs bénéficient en outre de rabais au personnel, d’offres spéciales collaborateurs ainsi que de dispositions attractives auprès de la caisse de retraite.

Solidarité avec les familles

Dès la quatrième année d’embauche, nous accordons 16 semaines de congé maternité avec 100% de compensation de salaire. Si l’enfant doit rester à l’hôpital après sa naissance, sa mère obtient en plus huit semaines avec maintien complet de la rémunération. De plus, le père peut prolonger de deux semaines non rémunérées son congé paternité, qui est d’une semaine à la naissance de l’enfant. Nous soutenons financièrement les familles monoparentales ayant des revenus faibles afin qu’elles puissent faire garder leurs enfants. Et, depuis 2014, les collaborateurs qui soignent leurs proches ont également droit à des jours de congé non rémunérés.

En savoir plus sur Coop en tant qu’employeur