Emballages

Optimiser le matériel d'emballage et réduire son volume afin de limiter les déchets et de préserver les ressources.

Emballages: limiter, réduire ou optimiser

Chaque année, 450’000 tonnes d'emballages finissent dans nos poubelles. Nous nous efforçons depuis des années de contribuer à réduire cette quantité. Notre objectif est d'économiser des ressources et de l'énergie lors de la fabrication, du transport et de l'élimination des emballages, et de réduire le volume total de déchets.

Au printemps 2009, nous avons lancé le projet-pilote «Emballages durables» dans différents secteurs d'assortiment sélectionnés. Ainsi, nous avons défini où renoncer complètement aux emballages, comment réduire leur volume et quels matériaux recyclables utiliser. Ce faisant, nous nous sommes également demandé comment éliminer ces emballages après utilisation et s'il était possible de les recycler.

Des emballages durables pour toutes nos marques propres

Deux ans plus tard, nous avons décidé d'étendre le projet «Emballages durables» à toutes nos marques propres. Depuis lors, nous vérifions constamment s'il existe une version plus écologique du matériel d'emballage existant. Par exemple, nous économisons du matériel en utilisant des bouteilles en PET plus fines et en supprimant les emballages pour la vente en vrac des fruits et légumes. De même, nous avons adopté une solution plus écologique en ce qui concerne les briques de boisson, qui portent désormais toutes le label FSC.

Les emballages plastiques d'un grand nombre de produits de la marque Bell sont faits en PET recyclé apte au contact alimentaire. Grâce à leur forme carrée, les grands saladiers de Betty Bossi sont fabriqués avec un tiers de matériel en moins, sachant qu'il s'agit en grande partie de PET recyclé. De cette façon, ils s'empilent mieux et prennent moins de place dans les rayons et lors du transport. Voilà un exemple d'optimisation d'emballage réussi d'un point de vue global, puisque le principe de réduction et d'optimisation y est appliqué pour tout le cycle de vie.

Hygiène et protection garanties

Depuis l'été 2011, près de 3’400 tonnes d'emballages ont été économisées ou optimisées d'un point de vue écologique. Et malgré ces économies, les emballages durables protègent les produits de manière optimale et garantissent fraîcheur et saveur.