Huile de palme durable

La demande mondiale en huile de palme ne cesse d'augmenter. Environ 80% des besoins sont couverts par l'Indonésie et la Malaisie. Cependant, la culture de cette matière première pose de nombreux problèmes. Elle nécessite de grandes superficies qui viennent empiéter sur les forêts tropicales, menaçant ainsi des espèces rares d'animaux tels que les orangs-outangs.

Coop est membre du RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil ou Table ronde sur la production durable d'huile de palme) depuis 2004. Cette organisation a pour but de promouvoir l'huile de palme produite dans le respect de critères écologiques et sociaux. Pour fabriquer les produits alimentaires de nos marques propres, nous avons besoin d'environ 2200 tonnes d'huile de palme par an. En 2017, plus de 95% de cette huile provenait déjà de cultures certifiées RSPO, ce qui fait de nous des leaders mondiaux dans ce domaine en comparaison avec d'autres distributeurs.

A présent, nous avons décidé d'aller encore plus loin et de ne plus utiliser que de l'huile de palme labellisée Bourgeon Bio, y compris dans nos produits de marque propre non bio. Cette huile bio sera issue d'une production rigoureusement durable, avec une traçabilité assurée depuis la plantation. Il existe actuellement trois producteurs d'huile de palme certifiés Bio Suisse dans le monde: au Brésil, en Colombie et à Madagascar.

L'huile de palme au Bourgeon Bio présente les avantages suivants:

  • Elle est produite dans le respect des directives strictes de Bio Suisse
  • Elle ne provient pas d'exploitations ayant été défrichées après 1994
  • La pratique des feux de déforestation est exclue
  • Sa culture est exempte de pesticides ou d'engrais de synthèse
  • Elle est produite dans le respect de standards sociaux (conditions de travail décentes, travail des enfants interdit, droit de participation et couverture sociale des collaboratrices et collaborateurs)
  • La priorité est donnée aux coopératives de petits producteurs dans la mesure du possible

Nous prévoyons également de remplacer l'huile de palme, dans certains produits de marque propre, par d'autres huiles et graisses lorsque c'est possible et judicieux. Si d'autres huiles ou graisses tropicales telles que l'huile de coco sont utilisées, elles devront être issues d'une production certifiée Fairtrade et/ou Bio Suisse.

Un projet de recherche favorisant le développement durable

Par ailleurs, nous démarrons un projet de recherche et de développement de longue haleine sous la direction du FiBL (Institut de recherche de l'agriculture biologique) et en collaboration avec Bio Suisse et Max Havelaar sur le thème du développement durable de l'huile de palme au Bourgeon Bio. Notre objectif est de continuer à optimiser la culture des palmiers à huile et, en particulier, de mieux intégrer les coopératives de petits producteurs dans la chaîne de création de valeur.

Dans le domaine non alimentaire, nous continuerons à recourir à l'huile de palme certifiée RSPO car il n'existe aucune autre solution plus satisfaisante actuellement.

Une matière première précieuse à plusieurs titres

L'huile et la graisse de palme sont essentielles à nos yeux, pour trois raisons:

  • Leurs propriétés (bonne consistance, résistance à la chaleur) les rendent particulièrement adaptées à de nombreux produits alimentaires et non alimentaires.
  • Autre avantage: comme elles rancissent moins vite, les aliments se conservent longtemps, ce qui permet de réduire le gaspillage alimentaire.
  • Les palmiers à huile offrent un excellent rendement: en effet, pour obtenir une même quantité d'huile, la culture du colza requiert cinq fois plus de surface d'exploitation, et celle du soja, huit fois plus.

En savoir plus sur Bio Suisse:  https://www.bio-suisse.ch/

En savoir plus sur le RSPO: https://rspo.org/