Chaque être humain compte

Nous soutenons l’intégration des personnes souffrant de handicaps, notamment en créant des postes de travail spéciaux dans nos supermarchés ou en collaborant avec des fondations disposant d’ateliers protégés.

Les personnes souffrant d’un handicap sont souvent très motivées, mais peu performantes en termes d’exigences quotidiennes de travail. Un pour cent de nos postes de travail est occupé par des collaborateurs dont les performances sont limitées et nous soutenons ainsi leur intégration au quotidien dans la société.

Projet Intégration Handicap

Dans les six cantons de Suisse romande, nous travaillons avec plusieurs institutions afin d’intégrer les personnes souffrant d’un handicap à la vie professionnelle. Cela signifie que plusieurs personnes se partagent un poste régulier dans l’un de nos points de vente. Elles sont aidées par des auxiliaires spécialement formés pour recevoir les clients et les collaborateurs.

Du travail dans des ateliers protégés et des institutions sociales

Depuis de nombreuses années, nous favorisons avec succès la collaboration avec des ateliers protégés. Étagères à bouteilles, nichoirs ou ustensiles de cuisine – la fabrication de produits Coop offre une chance à de nombreuses personnes souffrant d’un handicap. Chaque année, nous vendons des produits issus d’ateliers protégés, d’une valeur globale de plus de 3 millions de francs. Par ailleurs, nous achetons des articles fabriqués dans des établissements pénitentiaires. Nous soutenons ainsi le travail des personnes incarcérées et facilitons leur réinsertion professionnelle et sociale après l'exécution de leur peine. Nos caisses en bois, par exemple, sont assemblées au centre de détention de Thorberg (BE) et à l'Institution pour Réintégration IRIS-FR de Flamatt (FR).