Transparence

Du champ au magasin: informations sur la provenance et sur la transformation des matières premières.

La transparence et la traçabilité dans la chaîne de valeur

Aujourd'hui plus que jamais, les consommateurs veulent savoir d'où viennent les produits qu'ils consomment et comment, par qui et dans quelles conditions ils ont été produits. Les exigences de la loi sur la déclaration de l'origine, sur la traçabilité et sur les informations concernant le commerce en ligne ne cessent elles aussi de s'accroître. Connaître en détail toutes les étapes de la chaîne d'approvisionnement nous permet d'identifier plus facilement les points critiques et de les aborder de manière plus ciblée.

C'est pourquoi le développement de chaînes d'approvisionnement transparentes et respectueuses des hommes, des animaux et de l'environnement représente l'un des huit projets principaux figurant dans nos objectifs pluriannuels en matière de développement durable.

Concrètement, cela signifie:

    • Pour toutes les marques propres, la traçabilité et la transparence sont assurées au moins jusqu'à la dernière étape de valorisation.
    • Toutes les matières premières critiques que nous utilisons, comme le soja et l'huile de palme, satisfont aux exigences requises en matière de développement durable, et leur origine nous est connue.
    • Tout notre assortiment de viande, de lait et d'œufs respecte les normes en matière de bien-être animal.

En outre, nous avons organisé en 2013 un forum destiné aux parties prenantes autour du thème de la transparence dans la chaîne d'approvisionnement. Il en est ressorti que nos groupes d'interlocuteurs considèrent que la responsabilité des distributeurs s'applique à toute la chaîne d'approvisionnement; cependant, selon le groupe d'intérêt et le secteur concernés, les attentes concrètes sont parfois très divergentes. Pour répondre à ces attentes, nous avons lancé un vaste projet autour de la transparence dans la chaîne de valeur.

Depuis 2016, nous participons, avec d'autres grandes entreprises suisses, à un projet de recherche de l'université de St-Gall portant sur la gestion des fournisseurs amont. L'objectif de ce projet est d'évaluer l'approche des entreprises participantes en la matière et, sur la base des résultats obtenus, de développer des processus efficaces pour garantir une gestion des sous-traitants simple et pratique.

Pour les matières premières critiques telles que l'huile de palme et le coton, nous avons passé sous la loupe toute la chaîne de production, dans le cadre d'un projet pilote. Les projets pilotes ont été réalisés avec des prestataires informatiques externes. Les informations ainsi obtenues sont réutilisées afin de mettre en application de manière ciblée des mesures d'amélioration à certains niveaux de la chaîne de production.