16.03.2015
Assortiment/vente
Les maisons d'édition étrangères refusent de baisser leurs prix

Coop retire de la vente certains grands magazines étrangers

Les magazines provenant de la zone euro sont vendus bien plus chers en Suisse qu'à l'étranger - un écart qui s'est encore creusé depuis la suppression du cours plancher euro-franc suisse. Coop a donc demandé aux maisons d'édition étrangères de répercuter sur leurs prix cette baisse du cours de change. Les négociations n'ayant pas abouti, Coop a décidé de suspendre la vente de grands magazines étrangers tels que Gala, Spiegel, Paris Match et Chi - une décision qui témoigne de son engagement sans faille en faveur des prix bas. A noter que dans d'autres
secteurs par contre, les efforts de Coop se sont révélés payants: le 16 mars, les prix de plus de 3000 produits sont baissés, ce qui porte à plus de 10'000 le nombre d'articles sur lesquels Coop a baissé ses prix depuis la mi-janvier.

Coop a demandé à ses fournisseurs de répercuter entièrement sur leurs prix les gains de change liés à la suppression par la Banque nationale suisse du cours plancher euro-franc suisse. Si nombre d'entre eux ont fini par s'incliner, les maisons d'édition étrangères, elles, ont refusé de baisser leurs prix malgré tous les efforts déployés par Coop. «Nos clients ne l'acceptent pas, et c'est bien normal. En suspendant la vente de certains magazines, Coop montre clairement qu'elle ne tolère plus cette situation», explique Philipp Wyss, chef de la Direction Marketing/Achats et vice-président de la Direction générale de Coop.

Disparition de plusieurs grands magazines étrangers
Les magazines étrangers suivants ne sont, dès maintenant et jusqu'à nouvel ordre, plus en vente chez Coop: Gala, Spiegel, Micky Maus, Neue Post, Freizeit Revue et l'édition allemande de Vogue en Suisse alémanique; Grazia, Elle, Paris Match, Point de Vue et l'édition française de Gala en Suisse romande; Grazia et Chi au Tessin. Coop a trouvé un accord avec l'éditeur du magazine Vogue Italia.

Les maisons d'édition au pied du mur
Les prix de vente des titres étrangers sont imposés par les grandes maisons d'édition. Ils sont d'ailleurs en général imprimés dans les différentes devises directement sur le magazine. «Nous attendons des maisons d'édition qu'elles fassent profiter nos clients du taux de change favorable en baissant leurs prix de 10 à 20 %», déclare Philipp Wyss.

Mission accomplie: plus de 10'000 produits moins chers
Dans d'autres secteurs, les efforts déployés par Coop ont porté leurs fruits. Ainsi, à compter du 16 mars 2015, plus de 3000 produits verront leur prix baisser, parmi eux notamment des articles de marques connues et appréciées telles que Becel, Haribo, Maggi, Uncle Ben's, Axe, Oral-b, Penaten, Playmobil et Bosch. Coop a ainsi baissé ses prix sur plus de 10'000 produits depuis la mi-janvier et entend bien poursuivre dans cette voie.

Exemples de produits dont les prix vont baisser à compter du lundi 16 mars 2015

Contacts

Denise Stadler, responsable du Service médias
Tél. +41 61 336 71 10

Ramón Gander, porte-parole
Tél. +41 61 336 71 67

Urs Meier, porte-parole
Tél. +41 61 336 71 39

Nadja Ruch, porte-parole
Tél. +41 61 336 71 87