Le soja est une plante aux multiples avantages: grâce à sa haute teneur en protéines, elle constitue un excellent substitut à la viande et est souvent utilisée pour nourrir les animaux. Son emploi dans l'alimentation animale a d'ailleurs connu un véritable boom. Or, ce phénomène a entraîné de nombreux problèmes environnementaux, ce qui a poussé Coop et le WWF à élaborer, en 2004, les "Critères de Bâle pour une culture du soja responsable". Un engagement de la première heure qui a porté ses fruits: depuis 2015, la quasi-totalité du soja importé en Suisse est issue d'une culture responsable. Aujourd'hui, une nouvelle étape est franchie dans la promotion du soja durable avec la création officielle de l'association "Réseau soja suisse" au port de Bâle.

Le soja est une plante de culture extrêmement intéressante: elle a besoin de peu d'engrais, s'intègre facilement dans les rotations, contribue à l'enrichissement des sols et nécessite moins d'espace que d'autres plantes présentant les mêmes caractéristiques. Tous ces avantages, ainsi que les multiples possibilités d'utilisation du soja, ont contribué à l'essor fulgurant de sa production. Une expansion qui a toutefois eu des effets négatifs sur l'environnement.

Coop a ouvert la voie
"Coop et le WWF ont effectué un travail de pionnier: dès 2004, ils ont élaboré ensemble les "Critères de Bâle pour une culture du soja responsable", qui ont joué un rôle majeur: aujourd'hui, la quasi-totalité du soja importé en Suisse est issue d'une culture responsable", explique Stefan Kausch, coordinateur de projet du Réseau soja suisse. La part du soja fourrager durable importé en Suisse n'a cessé d'augmenter depuis 2004 et atteint actuellement pas moins de 94%.

De plus en plus de soja cultivé en Europe
Outre les régions de culture traditionnelles comme l'Amérique du Sud, Coop entend surtout favoriser le développement de la production durable du soja en Europe. En tant que membre de l'association Soja du Danube, elle encourage la culture de cette plante sur les rives du fleuve ainsi que dans d'autres zones d'Europe de l’Est. Et son action porte ses fruits: aujourd'hui, le soja utilisé dans l'alimentation des poulets et des poules pondeuses Naturaplan et Naturafarm provient déjà exclusivement d'Europe. Quant aux bœufs Natura-Beef, ils sont nourris à l'herbe et ne consomment aucun aliment à base de soja.  

La Suisse, zone de culture du soja
Dans ses produits de marque propre à base de tofu, notamment ceux de la ligne Karma, Coop utilise du soja européen et opte dès que possible pour la production suisse. Afin de développer la culture du soja dans le pays, Coop mène d'ailleurs le projet "Soja Alimentaire Bio Suisse" avec l'Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL).  

Création de l'association Réseau soja
Créé à l'origine pour une durée limitée, le Réseau soja est aujourd'hui officiellement institué dans le cadre d'une association permanente, dont l'objectif consiste à garantir le développement des normes pour la culture responsable du soja. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.sojanetz.ch

Contacts

Denise Stadler, responsable du Service médias
Tél. +41 61 336 71 10

Ramón Gander, porte-parole
Tél. +41 61 336 71 67

Urs Meier, porte-parole
Tél. +41 61 336 71 39