Les grillades font partie des grands plaisirs des Suisses. Coop a analysé les habitudes de nos compatriotes dans le domaine et relevé quelques différences d'une région à l'autre. De la fréquence à la technique de grillade, en passant par le type de spécialités privilégié, la Suisse présente une belle diversité.

Les Suisses ne s'adonnent pas aux joies du barbecue avec la même assiduité dans toutes les régions, comme le montre une étude menée par Coop. Avec 22 jours de grillades en moyenne durant l'été, les Suisses allemands sont les champions de la discipline, suivis de près par les Romands, qui allument leur barbecue en moyenne 21 fois durant les beaux jours. Les Tessinois sont ceux qui s'adonnent le moins à cette pratique de plein air, avec 13 jours de grillades par été en moyenne. Suisses allemands et Romands confirment qu'ils sont des inconditionnels du barbecue: dans ces deux régions, 63% des sondés affirment faire des grillades au moins une fois par semaine à la belle saison, un chiffre qui tombe à 43% au Tessin.

Barbecue à gaz ou barbecue au charbon de bois, les avis divergent
Alors que les Suisses allemands privilégient le barbecue à gaz pour leurs grillades, en Suisse romande et au Tessin, c'est le barbecue au charbon de bois qui l'emporte haut la main. Ainsi, en Suisse alémanique, 49% des sondés disent utiliser principalement un barbecue à gaz, alors qu'ils ne sont que 29% en Suisse romande et 26% au Tessin. Côté barbecue au charbon de bois, 38% des Romands et 43% des Tessinois le privilégient pour leurs grillades, alors qu'ils ne sont que 28% en Suisse alémanique. Les barbecues de table ont également leurs adeptes, notamment au Tessin, ou pas moins de 21% des sondés affirment les utiliser comme barbecue principal, contre 16% en Suisse romande et 11% en Suisse alémanique. Les amateurs de barbecue électrique sont rares: seuls 11% des sondés au Tessin et en Suisse romande, et 8% en Suisse alémanique, disent utiliser principalement l'électricité pour griller leur viande au jardin. Les Suisses sont unis sur un point: les barbecues jetables. Ces derniers ne sont quasiment pas utilisés, que ce soit au Tessin (aucun sondé ne mentionne le barbecue jetable), en Suisse romande (6%) ou en Suisse alémanique (4%).

Les Suisses et le cervelas, une histoire d'amour
Alors que le cervelas au fromage et les saucisses à rôtir de veau sont les spécialités préférées des Suisses allemands, au Tessin, c'est la traditionnelle luganighetta qui l'emporte. En Suisse romande, en revanche, la préférence va aux brochettes. Du côté des types de viande, le bœuf et la volaille sont bien appréciés dans ces trois régions, et en Suisse romande, on grille aussi volontiers de l'agneau et du poisson. Suisses allemands et Romands sont également amateurs de crustacés pour leurs grillades, et au Tessin, on apprécie les salades de fruits de mer ou de poulpe en accompagnement.

Etudes

Informations concernant l'étude En mai 2017, le service
Études de marché de Coop, en collaboration avec Innofact AG, a interrogé plus de 1100 personnes âgées de 18 ans et plus, en Suisse alémanique, en Suisse romande et au Tessin. Le groupe cible, représentatif de la population suisse, a été choisi de manière aléatoire dans le panel Internet d'Innofact AG. En outre, des données relatives aux achats grillades des clients Coop ont été collectées de mai à septembre 2016.

Contacts

Urs Meier, responsable du Service médias
Tel. +41 61 336 71 10

Ramón Gander, porte-parole
Tel. +41 61 336 71 67

Andrea Bergmann, porte-parole
Tel. +41 61 336 67 37

Angela Wimmer, porte-parole
Tel. +41 61 336 71 87