Coop Naturaline: une collection bio produite dans le respect de l'homme et de l'environnement.

Retour sur les origines de Naturaline

Créée en 1997 par Coop et la société de négoce de textiles Remei et financée depuis par ces deux entreprises, la Fondation bioRe entend offrir une aide à l'initiative individuelle.

Elle se mobilise pour améliorer les conditions de vie des familles de paysans en Inde et en Tanzanie. Grâce à la promotion du coton bio et à la mise en place de projets sociaux, la fondation garantit leur subsistance à long terme tout en préservant l'environnement. En savoir plus sur les projets de bioRe.

CO2 – Production de textile neutre

La production de vêtements Naturaline de Coop est totalement neutre de CO2. Les émissions de CO2 des industries textiles en Inde et en Tanzanie sont compensées par la construction d'usines locales de production de biogaz et de fourneaux écononomes. Jusqu'a à aujourd'hui et avec l'aide de Remei, nous avons construit près de 6000 infrastructures.

D'où vient le T-shirt de Maja?

Grâce au code de traçabilité, le consommateur peut remonter toutes les étapes de fabrication de son vêtement bioRe, depuis le producteur de coton bio jusqu'au produit fini... Et c'est aussi valable pour le T-shirt de Maja!

Asha va à l'école

Pour certains enfants, aller à l'école est une évidence. Pour Asha, c'est une chance exceptionelle. Elle y apprend à lire, à écrire et à calculer. L'école d'Asha a été bâtie par la Fondation bioRe pour les enfants des paysans bio, afin de leur permettre de mener un jour la vie qui leur convient.

En route avec le bus médicalisé

Dans les régions rurales du centre d'Inde, l'accès aux traitements médicaux n'est pas garanti. Depuis 2006, Coop finance un bus médicalisé semblable à un petit hôpital, dans lequel des médicins locaux despensent des soins.

Coop et Remei: les pionnières

Des vêtements chichs et doux au toucher, qui plus est, issus du commerce équitable. C'est possible grâce au partenariat de longue date entre Coop et la société Remei AG de Rotkreuz, spécialisée dans le commerce de textiles.

Valeur ajoutée pour les paysans

Ce sont environ 8000 petits paysans en Inde et Tanzanie qui produisent le coton bio pour tout l'assortiment. Pour les paysans indiens tels que Sanghita Bai, la culture du coton bio est synonyme de joie au travail et de sécurité pour toute la famille.

En 2005, le premier centre de formation pour l'agriculture biologique a vu le jour en Inde.

Des centres de formation pour les agriculteurs bio

Après l'inauguration par Coop et Remei d'un premier centre de formation pour l'agriculture biologique en Inde en 2005, un second établissement a ouvert ses portes en Tanzanie à l'automne dernier.