Produits Naturaplan: pommes de terre

En février, faites le plein de vitamines

Lorsque la saison de ski bat son plein et que le temps est maussade, une alimentation riche en vitamines apporte l'énergie nécessaire pour tenir jusqu'au printemps. Les carottes et les noix fournissent bon nombre de nutriments dont nous avons besoin en hiver.

La carotte: polyvalente et star des rayons en Suisse

Dans l'Antiquité, la carotte était considérée comme une plante médicinale. Il faut attendre le Moyen Age pour la voir consommée sous forme de légume. En fait, la carotte est une plante bisannuelle. Elle est toutefois généralement cultivée sur une seule année. Aujourd'hui, c'est l'un des légumes les plus appréciés aux quatre coins du monde. En soupe, en jus, cuites ou crues: les carottes se dégustent sous de nombreuses formes, y compris en sauce pour un pesto ou même en gâteau.

Plus la carotte est sombre, plus elle contient de béta-carotène

En Europe, on dénombre plus de 300 variétés cultivées. La carotte rouge-violette contient, par exemple, jusqu'à 40 % de béta-carotène de plus que la carotte orange classique. Mais la teneur élevée en carotène n'est pas le seul atout de la carotte, celle-ci constitue également une source importante de vitamines. Par ailleurs, elle contient de précieux minéraux parmi lesquels le potassium, indispensable à l'équilibre électrolytique des cellules. Les Suisses apprécient beaucoup les carottes au plus froid de l'année. Leurs qualités exceptionnelles de conservation en font l'un des aliments phare durant les mois d'hiver, et ce depuis des centaines d'années.

L'essentiel en bref:

  • Considérée dans l'Antiquité comme une plante médicinale
  • L'une des variétés de légumes les plus appréciées
  • Outre le carotène, contient un impressionnant cocktail de vitamines
  • Des qualités de conservation exceptionnelles

La noix: un aliment sain et très énergétique

La noix est consommée depuis plus de 9000 ans. Elle fut importée puis cultivée en Europe à l'époque romaine. C'est un aliment incontournable de la cuisine suisse. Les noyers peuvent mesurer jusqu'à 35 mètres et vivre pendant 150 ans. L'arbre ne donne pas de fruits avant 10 voire 20 ans. Et ce n'est qu'après 30 ans d'existence que le noyer offre véritablement un bon rendement. La qualité des noix dépend en grande partie de l'âge et de l'emplacement de l'arbre ainsi que de la météo. En effet, on dit que les bonnes années pour le vin le sont aussi pour les noix.

Les noix, un concentré de nutriments sains

Rien qu'en Europe centrale, on compte plus de 100 variétés de noix. Elles possèdent une teneur très élevée en acides gras monoinsaturés, capables de diminuer le taux de cholestérol, ainsi qu'en acides gras polyinsaturés qui calment les inflammations et peuvent contribuer à la prévention des rhumatismes. Les cerneaux de noix contiennent les vitamines B et E, idéales pour le bon fonctionnement du système nerveux. Parfois, les noix vertes sont récoltées dès le mois de juin (à la Saint-Jean, alors qu'elles ne sont pas encore arrivées à maturité), pour en faire des conserves ou de la liqueur de noix. Mais on cueille véritablement le fruit à maturité de septembre à octobre. Les cerneaux de noix se conservent ensuite durant des mois dans leur coquille. Les noix se dégustent entières, mais aussi concassées dans des gâteaux ou mixées dans de délicieux pestos.

L'essentiel en bref:

  • Le noyer ne donne pas de fruits avant 10 voire 20 ans
  • Après récolte, les noix se conservent durant des mois dans leur coquille
  • Les noix se dégustent entières, mais aussi sous forme d'huile, et dans des pâtisseries ou des sauces

Adresses et horaires

Trouvez le magasin Coop le plus proche de chez vous.