Produits Naturaplan: pommes de terre

Juin est là, place à l'été!

Les jours rallongent, le soleil brille - en juin, fruits et légumes prennent leurs quartiers d'été et nos étals regorgent de produits frais locaux. Ce mois marque également le retour tant attendu des fraises et l'arrivée d'une autre star du potager: l'oignon.

L'oignon, un légume polyvalent du quotidien

Plante médicinale, condiment, légume... Les oignons sont utilisés de nombreuses manières depuis 5000 ans. Cette liliacée est probablement originaire d'Afghanistan ou d'Asie centrale. Dans la Rome antique, l'oignon était très apprécié et constituait un aliment de base important des populations indigentes. Depuis des siècles, il est très répandu en Europe centrale en tant que légume. Sa popularité est certainement due au fait que ses très nombreuses variétés sont robustes, s'adaptent facilement et se conservent particulièrement bien. Quand les oignons sont récoltés au printemps, leurs feuilles vertes en forme de tiges peuvent aussi être consommées. On les appelle alors «oignons de printemps» ou «oignons nouveaux».
L'oignon, un légume polyvalent du quotidien

Un antibiotique naturel ou presque

Non content d'être étonnamment savoureux, l'oignon regorge également de nutriments. Sa consommation fluidifie le sang et a un effet bénéfique sur le taux de cholestérol. Grâce à sa teneur élevée en vitamines B6, B7 et C ainsi qu'en potassium et en soufre, l'oignon contribue également à lutter contre la grippe. En quiche, en ragoût, en salade ou en soupe, l'oignon s'invite dans quasiment tous les plats, à l'exception des desserts. Son seul inconvénient? Les larmes qu'il nous tire quand on l'épluche. Une fois coupé, il libère de l'isoalliine, un acide aminé riche en soufre. Par conséquent, il est conseillé de préparer les oignons sous un filet d'eau froide. Cela vous facilitera grandement la tâche.

L'essentiel en bref:

  • Utilisé comme plante médicinale, condiment et légume 
  • Très robuste, se conserve longtemps 
  • Liliacée très bonne pour la santé contenant de nombreux nutriments 
  • Peut être utilisé dans quasiment tous les plats à l'exception des desserts

Les fraises ouvrent le bal des réjouissances estivales

Les fraises ouvrent le bal des réjouissances estivales

A l'âge de pierre, nos ancêtres attendaient déjà avec impatience l'arrivée des fraises des bois à la fin du printemps. En réalité, les fraises ne sont pas des baies, mais des faux-fruits appartenant à la famille des polyakènes. Les fruits sont en fait les petits grains jaunes qu'on voit à la surface de leur chair rouge. Les fraises de jardin rebondies que nous connaissons aujourd'hui ont été obtenues en Bretagne vers 1750 à partir d'un croisement entre des fraises des bois et des fraises du Chili. Elles sont très riches en vitamines et contiennent plus de vitamine C que les citrons. Sans oublier de la vitamine B2 et de l'acide folique.

Les fraises se consomment toujours bien fraîches

Il en existe plus de 20 variétés. Les fraises Naturaplan, originaires de Suisse, sont récoltées de mai à août. Sur cette courte période, on en trouve dans tout le pays. Accompagnées de produits laitiers comme de la crème fouettée ou de la glace à la vanille, elles sont délicieuses, mais vous pouvez également les cuisiner en tarte ou les déguster nature, tout simplement. Préparées en compote ou en confiture, on peut en profiter pendant tout le reste de l'année. Conservez-les au frais entières et consommez-les un à trois jours maximum après la cueillette. Les fraises perdent rapidement leur croquant. De plus, elles n'apprécient pas trop tôt la congélation.

L'essentiel en bref:

  • Avec leur goût sucré, se marient à merveille avec les produits laitiers et peuvent se déguster dans des gâteaux, en confiture ou nature 
  • Teneur élevée en vitamine C, vitamine B2 et acide folique 
  • Très courte saison de mai à juin 
  • Doivent être conservées au frais et consommées sous trois jours après la cueillette

Adresses et horaires

Trouvez le magasin Coop le plus proche de chez vous.