Traditions de Noël du monde entier

Les traditions de Noël occupent une place importante partout dans le monde. Pouvez-vous par exemple imaginer Noël sans un repas en famille? Lors de ces jours de fête, manger veut dire bien plus que seulement assouvir sa faim: dans de nombreuses familles, Noël est aussi une belle occasion de savourer de délicieux mets, de partager des moments en commun et de mettre les traditions à l'honneur. On peut dire que prendre le temps de manger tranquillement et d'être ensemble autour d'une table contribuent à une alimentation équilibrée au même titre que les fruits et les légumes.

Les spécialités servies à l'occasion de Noël varient d'un pays à l'autre et nous mettent souvent l'eau à la bouche...


Suisse
En Suisse, on aime profiter du temps de l'Avent pour se mettre dans l'ambiance de Noël, notamment grâce au calendrier de l'Avent, dont les nombreux chocolats et biscuits font briller les yeux des petits et des grands. S'il n'existe pas de menu de Noël suisse typique, il est en revanche de mise de servir un beau morceau de viande à cette occasion. Nombreux aussi sont les foyers en Suisse où l'on aime savourer une fondue chinoise pour les fêtes, un repas qui permet de rester longtemps à table à discuter en famille, sans que les plats ne refroidissent. Les tourtes glacées et les fruits exotiques font partie des desserts bien appréciés. Certains cantons ont leur propre spécialité de Noël: vol-au-vents au ris de veau en Argovie, assiette de viande garnie à Berne ou encore "panettone" au Tessin.

Italie
"Natale con i tuoi e Pasqua con chi vuoi": Noël se fête en famille, Pâques avec qui l'on veut. Ce proverbe italien souligne l'importance de la famille au moment des fêtes. En Italie, les repas de Noël se font sous le signe de l'abondance. Il n'existe pas de plat de Noël traditionnel commun à tout le pays, à l'exception peut-être des pâtes. A Noël comme tout au long de l'année, on respecte le déroulement classique d'un repas à l'italienne: "aperitivo", "antipasti", "primo piatto", "secondo piatto", et "dolce" ou "formaggio" pour finir. Le "panettone" ou "pandoro" est le dessert de Noël par excellence, et ce dans toute l'Italie.

Danemark
A Noël, au Danemark, on aime servir en plat principal de l'oie, du canard ou un rôti de porc accompagné de chou rouge et de pommes de terre caramélisées, et en dessert, du riz au lait aux amandes avec un coulis de fruits rouges. Une tradition est associée à ce dessert: une amande entière s'y cache et celui qui la trouve reçoit un petit cadeau. Il existe même une bière de Noël, la "nisseøl", un breuvage léger dont le nom veut dire "bière des lutins". La tradition veut que les familles offrent un cadeau aux "nisser", ces lutins assidus assistants du Père Noël. On dépose ainsi un bol de coulis de fruits rouges à leur attention au grenier ou devant la porte.

Pologne
En Pologne, la fête de Noël a lieu sous le signe de l'hospitalité. On veille en effet à mettre toujours un couvert de plus à table, pour le cas où un visiteur inattendu se joindrait au repas. Appelé "wigilia", le repas de Noël se compose traditionnellement de douze plats, en hommage aux douze apôtres. Il s'agit notamment de soupe à la betterave, de soupe aux champignons, de beignets, de ravioles, de pâté de Noël, de pommes de terre cuites, de chou rouge accompagné de fruits secs ou de roulades au chou. Le "makiełki", fabriqué à base de pavot et de pâtes, fait partie des desserts typiques de Noël.

Russie
Pour les Russes, Noël se fête début janvier, dans la prolongation du Nouvel An, en famille et dans l'abondance. Outre les traditionnelles salades russes, servies aussi à d'autres occasions festives, il y a le "kutja", un plat russe très ancien qui ressemble à une bouillie à base de blé et d'autres céréales en grain, agrémentée parfois de raisins secs, de miel et de pavot. Les mandarines aussi ne doivent pas manquer sur la table. Servies entières ou en morceaux, elles diffusent cette odeur si typique de Noël.

Philippines
Chrétiens à 80%, les Philippins fêtent Noël comme dans les pays occidentaux. Selon la tradition philippine, le repas de Noël ne débute qu'à minuit. On sert volontiers à cette occasion du "pancit", un plat à base de pâtes, de légumes et de viande, mais aussi d'autres spécialités rares ainsi que des desserts traditionnels, tels que le "kakanin", un gâteau de riz. Se retrouver en famille pour partager le repas de Noël est très important pour les Philippins.

Australie
En Australie, le repas de Noël est lui aussi placé sous le signe de l'opulence. Parmi les plats préférés du réveillon, il y a la dinde et le pudding chaud, mais aussi le poisson et les fruits de mer. Ces derniers sont tellement appréciés que le marché aux poissons de Sydney est ouvert 24h/24 les jours précédents Noël. En décembre, les températures en Australie sont estivales, c'est pourquoi certaines familles optent pour un pique-nique ou un barbecue de Noël, à la plage ou dans un parc.

Chili
Au Chili, la volaille, en particulier la dinde, fourrée traditionnellement aux marrons, fait partie des plats préférés de Noël. Côté boisson, on aime préparer le "Cola de Mono", un cocktail typique de Noël à base de "pisco" (eau de vie), de café au lait, de sucre et de vanille. Le "pan de pascua", le traditionnel gâteau de Noël, est lui aussi présent dans tous les foyers.


Ne manquez pas notre newsletter trimestrielle sur l'alimentation, le plaisir à table et les aliments!

Nos marques propres et labels pour une alimentation saine et savoureuse