Médias
14.02.2012

Une croissance saine sur des bases solides

Malgré un contexte économique difficile, Coop s'est bien défendue sur le marché. L'exercice 2011 a été marqué par la reprise intégrale de Transgourmet et par sa première intégration globale dans les comptes annuels. Le groupe Coop a bien travaillé en 2011, son résultat en témoigne. Le produit net résultant de livraisons et de prestations a atteint fin 2011 26,6 milliards de francs, soit 7,7 milliards de plus que l'année précédente. Notre marge a diminué en raison des baisses de prix. Le bénéfice annuel s'élève à 432 millions de francs.

Le groupe Coop a bien travaillé en 2011, son résultat en témoigne. Le compte de résultat a été profondément marqué par le rachat intégral de Transgourmet. Coop a réussi à renforcer largement sa position sur le marché. Sa part de fonds propres avec participations minoritaires reste très importante (plus de 41 %), malgré le rachat de Transgourmet. Le groupe repose ainsi sur des bases solides, qui lui permettent d'envisager l'avenir avec sérénité.

Commerce de détail
Retail

En Suisse, le cœur de métier a été marqué par la morosité du contexte économique. Dans le Retail (hypermarchés, supermarchés et restaurants), le chiffre d'affaires encaissé des 816 magasins a reculé de 2,6 % et ce pour trois raisons: les importantes baisses de prix, la détérioration du moral des consommateurs et la forte hausse du tourisme d'achat. Dans ce canal, les prix ont baissé de 3,2 %. En termes réels, le Retail a enregistré une croissance de 0,6 %. Son chiffre d'affaires atteignait fin 2011 11,0 milliards de francs. Selon Nielsen, Coop a réussi à gagner des parts de marché malgré un léger recul des ventes.

La marque Naturaplan enregistre une fois de plus une croissance exceptionnelle, de 3 %, par rapport à l'année précédente, et atteint 779 millions de francs. Globalement, les ventes de denrées alimentaires bio ont progressé de 4 % sur un an, ce qui les porte à 829 millions de francs. Le chiffre d'affaires des marques propres durables de Coop a pour la première fois franchi la barre des 2 milliards de francs.

Trading
Les 567 (+27) magasins de la Direction Trading – Grands Magasins Coop City, Coop Brico+Loisirs, Interdiscount, Toptip/Lumimart, Import Parfumerie et Christ Montres & Bijoux – ont pour leur part réalisé un chiffre d'affaires encaissé de 3,2 milliards de francs, en baisse de 3,9 % sur un an. En termes réels, cela correspond à une croissance de 0,4 % dans un contexte de baisse des prix de 4,3 %. Compte tenu des nombreuses baisses de prix et du rétrécissement, parfois considérable, des marchés, c'est un bon résultat. Le marché de l'électronique grand public a par exemple reculé de 13,9 %. Toptip/Lumimart, Import Parfumerie et Christ Montres & Bijoux affichent quant à eux une croissance en termes nominaux.

Filiales
Les 600 (+43) magasins des filiales intégralement consolidées ont réalisé en 2011 un chiffre d'affaires encaissé de 3,7 milliards de francs, en hausse de 6,3 %. Fin 2011, Ing. Dipl. Fust SA comptait 161 magasins, Coop Vitality AG 47 (+5) pharmacies, Coop Mineraloel AG 239 (+10) boutiques Pronto (dont 186 avec station-service) et 200 stations-service, The Body Shop Switzerland AG 44 (+6) boutiques, et le groupe Bell 94 (+23) magasins. Ing. Dipl. Fust SA a réalisé un chiffre d'affaires de 938 millions de francs, en baisse de 56 millions de francs par rapport à l'année précédente, en raison de la chute de -13,9 % des prix de l'électronique grand public. Les pharmacies Coop Vitality ont en revanche vu progresser leurs ventes de 7,7 %, à 132 millions de francs. Pour son premier exercice complet au sein du groupe Coop, The Body Shop a porté son chiffre d'affaires à 38 millions de francs, ce qui correspond à une hausse de 23,0 % par rapport aux dix derniers mois de l'année précédente. Les 239 boutiques Pronto de Coop Mineraloel AG ont généré un chiffre d'affaires de 898 millions de francs (+9,2 %).
Bell, spécialiste des produits carnés, a enchaîné avec le succès de l'année 2010 et poursuivi sa croissance en Suisse et à l'international. En termes nominaux, le chiffre d'affaires a baissé de 102 millions de francs, un résultat qui s'explique par la cession de Bell Convenience à Hilcona. Les ventes de marchandises corrigées des variations de change et des différents rachats ont toutefois augmenté de 1,8 %, à 2,5 milliards de francs, et le volume des ventes de 1,9 %, à 224,3 millions de kilogrammes.

Magasins en ligne
Les boutiques en ligne du groupe Coop ont connu en 2011 une évolution favorable, coop@home et microspot.ch en tête. Les nouvelles venues - celles des formats Import Parfumerie, Toptip, Lumimart et The Body Shop - tirent très bien leur épingle du jeu. Le chiffre d'affaires global de ces boutiques a atteint 204 millions de francs, ce qui correspond à une augmentation de 10,5 %.

Commerce de gros
Les comptes 2011 marquent la première intégration globale du groupe Transgourmet. Ses 109 supermarchés de gros et son service de livraison en gros ont généré un produit de 8,2 milliards de francs en termes nominaux avec un chiffre d'affaires de plus de 4,9 milliards pour les premiers, et de presque 3,3 milliards pour le second.

Comptes annuels consolidés
Le produit résultant de livraisons et de prestations du groupe Coop s'élevait fin 2011 à 26,6 milliards de francs. Ce sont 7,7 milliards de francs ou 40,5 % de plus que l’année précédente. Le résultat brut s'élève à 7,7 milliards de francs, ce qui correspond à une hausse de 18,7 % par rapport à l'année précédente. Sa part dans le produit net a baissé de 5,3 %, essentiellement du fait de la diminution des marges dans le commerce de gros, mais aussi parce que Coop a financé elle-même une bonne part de ses baisses de prix.

Le cash-flow d'exploitation (EBITDA) s'est presque maintenu au niveau record de l'année précédente et s'élève à plus de 1,9 milliard de francs. Le résultat d'exploitation (EBIT), de 713 millions de francs, est en hausse de 4 millions par rapport à l'année précédent, ce qui correspond à 2,7 % du produit net.

Le bénéfice annuel, de 432 millions de francs, est en baisse de 38 millions par rapport à 2010. En part du produit net, il a ainsi baissé de 2,5 % à 1,6 %. Cet effet tient essentiellement à l'intégration globale de Transgourmet et à la baisse des marges dans le commerce de gros.
Le total du bilan du groupe Coop a augmenté d'environ 1,9 milliard de francs, soit 12,8 %, pour atteindre 16,5 milliards de francs le 31.12.2011.

A cette même date, le groupe Coop employait 75 296 (53 559) collaborateurs, dont 3385 apprentis.

Nouveau chef des finances pour le groupe Coop
Lors de sa séance du 9 février 2012, le Conseil d'administration du groupe Coop a élu M. Reto Conrad chef de la Direction Finances/Services et membre de la Direction générale Coop. Expert-comptable diplômé, M. Conrad dispose en tant que CFO de l'entreprise Emmi d'une solide expérience aux niveaux national et international. Il prendra ses fonctions le 1er juin 2012.

Interlocuteurs

Susanne Sugimoto-Erdös, responsable de la Communication
Tél. +41 61 336 71 96

Urs Meier, porte-parole
Tél. +41 61 336 71 39

Denise Stadler, porte-parole
Tél. +41 61 336 71 10

Sabine Vulic, porte-parole
Tél. +41 61 336 71 92


Partager:

Service Links: