Développement durable

Développement durable

Les arbres fruitiers à hautes tiges

Les arbres fruitiers à hautes tiges constituent un refuge pour bon nombre d'espèces animales menacées. Or ce biotope est lui-même menacé. C'est la raison pour laquelle Coop entend œuvrer pour la préservation des cultures fruitières en partenariat avec Hautes-Tiges Suisse. Elle propose en outre des produits certifiés issus d’arbres fruitiers à hautes tiges.

Partenariat de Hautes-Tiges Suisse et Coop

Hautes-Tiges Suisse et Coop luttent ensemble pour préserver les vergers à hautes tiges.
Ceux-ci marquent de leur empreinte de nombreux paysages ruraux traditionnels et contribuent à l'image d'une nature authentique et préservée, en particulier pendant la période de floraison. Mais ils constituent surtout un refuge pour des espèces animales rares et menacées d’exctinction comme les chauves-souris et de nombreuses espèces d’oiseaux. Or les arbres fruitiers à hautes tiges traditionnels sont eux-mêmes menacés. Les soins dont ils ont besoin sont coûteux, et leurs fruits ne peuvent être récoltés qu'à la main et sur de hautes échelles. C'est pourquoi ces arbres se font de plus en plus rares: les vergers suisses en ont perdu deux millions au cours des 30 dernières années. Il en reste certes encore quelque trois millions, mais il faut savoir que sept arbres à hautes tiges sont abattus toutes les heures.

Héritiers d’une longue tradition rurale

Les arbres fruitiers à hautes tiges sont les héritiers d’une longue tradition rurale. Il en existe une grande diversité, dont plus de 2500 variétés rien qu’en Suisse. Les plus typiques sont les pommiers, les poiriers, les cognassiers, les cerisiers et les pruniers, mais aussi les noyers et les châtaigniers. Bon nombre de variétés anciennes de pommes et de poires offrent des saveurs plus riches en variantes et intenses que les fruits de table actuels et se prêtent tout particulièrement à la production de moût, pour le plus grand plaisir des consommateurs.

L’engagement de Coop

Coop soutient l'association Hautes-Tiges Suisse avec les ressources du Fonds pour le développement durable. Elle s'emploie parallèlement à faire connaître le produit de ce travail à ses clients. Toutes les pommes utilisées pour produire les jus de pomme de la marque propre Coop Qualité & Prix sont issues de vergers à hautes tiges. Les pruneaux et les cerises d'arbres à hautes tiges sont utilisés pour la fabrication des tartelettes fourrées «Posamenter» ainsi que pour le Brenzer-Kirsch traditionnel suisse, que Coop commercialise sous le label Slow Food. Désormais, plusieurs variétés de yogourt et, selon la saison, certaines tartes contiennent également des fruits issus d'arbres à hautes tiges. Coop s'emploie à développer régulièrement cette offre.
Le label contrôlé «Hautes-Tiges Suisse» constitue la garantie que les fruits qui entrent dans la composition de ces produits sont issus à 100% de vergers à hautes tiges suisses.


Un petit paradis

Dans le verger à hautes tiges de Peter Zahner.

Hautes-Tiges Suisse

Pour en savoir plus sur l’organisme de certification Hautes-Tiges Suisse




Partager:

Service Links: