Développement durable

Développement durable

Energie et CO2

Le commerce de détail génère, comme bien d’autres secteurs, des émissions de CO2. Elles émanent notamment de la production et du transport ainsi que du chauffage des bâtiments destinés à des activités de production, de distribution et de vente. Mais la production de courant génère elle aussi du CO2. Le commerce de détail est donc dans l’obligation de réduire ses émissions.

Conventions d’objectifs passées avec la Confédération

Coop s’est engagée en 2004 envers le gouvernement suisse à accroître son efficacité énergétique et à réduire ses émissions de CO2. Elle a été le premier distributeur suisse à se fixer des objectifs contraignants dans ce sens.

«CO2 neutre en 2023»

Coop a pris en 2008 la décision exemplaire d’arriver, dans les secteurs sur lesquels elle exerce une influence directe, à un bilan CO2 neutre en 15 ans, c’est-à-dire d’ici à 2023. Pour y parvenir, elle entend prendre toutes les mesures techniquement réalisables et financièrement acceptables qui lui permettront de réduire continuellement les émissions de CO2 générées par ses activités. Comme la réduction du CO2 passe avant tout par les économies d’énergie, elle a également décidé de diminuer autant que possible sa consommation d'énergie. La part incompressible des émissions de CO2 sera compensée par le financement de projets ciblés.


Plan d'action d'ici à 2023

Coop a adopté un train de mesures qui indique la voie à suivre pour atteindre un bilan CO2 neutre et qui fixe des objectifs intermédiaires pour chaque année.

Principes d'investissement

Coop applique des principes d'investissement innovants pour atteindre ses objectifs en matière d'énergie et de CO2.

Délimitation

Délimitation des objectifs en matière d'énergie et de CO2.

Dossier médias Energie/CO2

Acquérir des camions écologiques est un objectif de Coop.




Partager:

Service Links: