Structure de la peau

La peau est constituée de 3 couches: l'épiderme, le derme et l'hypoderme. Chaque couche est dotée d'une structure propre et de fonctions spécifiques.

Epiderme

  • Mélanocytes: Ces cellules produisent un pigment foncé appelé mélanine, qui est responsable de la couleur de la peau et qui protège des rayons UV. Elles se trouvent dans la partie inférieure de l'épiderme.
  • Cellules (dendritiques) de Langerhans: Ces cellules interviennent dans l'immunité cellulaire de l'épiderme. Elles capturent les corps étrangers qui pénètrent dans l'épiderme et migrent vers les ganglions lymphatiques pour déclencher une réponse immunitaire.
  • Cellules basales: Ces petites cellules se trouvent dans la couche la plus profonde de l'épiderme.

Derme

Le derme est constitué principalement de tissu conjonctif et est beaucoup plus épais que l'épiderme. Il est responsable de la résistance mécanique de la peau et intervient aussi dans la thermorégulation corporelle. Le derme est vascularisé, ce qui lui permet de fournir des nutriments à l'épiderme, qui lui ne l'est pas. On trouve aussi dans le derme des terminaisons nerveuses sensibles au toucher, à la pression, à la douleur et à la température (corpuscules de Meissner, corpuscules de Pacini, terminaisons nerveuses libres), ainsi que des capillaires, des fibres nerveuses, des glandes sébacées et sudoripares et des follicules pileux.

  • Capillaires: Les capillaires sont de minuscules conduits qui transportent le sang. Ils apportent de l'oxygène et des nutriments à la peau et assurent l'évacuation des toxines.
  • Corpuscules de Meissner: Ces récepteurs du toucher sont particulièrement sensibles aux frôlements et aux petits mouvements légers.
  • Corpuscules de Pacini: Les corpuscules de Pacini sont des récepteurs sensibles aux pressions et aux vibrations.
  • Terminaisons nerveuses libres: Les terminaisons nerveuses libres détectent la douleur, le chaud et le froid ainsi que les démangeaisons.
  • Fibres nerveuses: Les fibres nerveuses permettent la transmission d'informations sensorielles.
  • Glandes sébacées: Ces petites structures sécrètent du sébum, un corps gras naturel qui "hydrate" naturellement la peau et les cheveux. Les glandes sébacées sont localisées sur tout le corps, mais sont particulièrement nombreuses au niveau du cuir chevelu, du front, du menton, des joues et du nez.
  • Glandes sudoripares: Les glandes sudoripares sont responsables de la thermorégulation corporelle. En transpirant, le corps se refroidit.
  • Follicules pileux: Les follicules pileux sont des invaginations épidermiques dans le derme qui produisent les poils. Ils sont présents sur tout le corps, à l'exception des paumes des mains, de la plante des pieds et des lèvres. Lorsque le corps refroidit, les muscles arrecteurs provoquent le hérissement des poils, entraînant ainsi la fermeture des pores de la peau de façon à retenir la chaleur.
  • Muscles arrecteurs: Ces petits muscles sont situés à la base des follicules pileux. Sous l'effet du froid ou de la peur, ils provoquent le redressement des follicules pileux, et les poils se hérissent.

Hypoderme

Il s'agit d'un tissu conjonctif lâche qui contient beaucoup de cellules adipeuses. Cette couche de peau protège des pressions et des variations de température auxquelles le corps est soumis. Si certains ne considèrent pas cette couche comme faisant partie de la peau, elle contribue néanmoins fortement à son apparence.

Couche cornée

Cette fine couche est la couche la plus superficielle de l'épiderme et sert de barrière entre la peau et le milieu extérieur, remplissant ainsi une fonction de protection spécifique. Elle est constituée de cellules mortes aplaties, entourées de graisses (lipides). La couche cornée peut être comparée à un mur formé de cellules cornées (les briques), les graisses qui remplissent l'espace entre les cellules constituant le mortier.
Une des principales fonctions de la couche cornée est d'empêcher le corps de perdre de l'eau par évaporation. La couche cornée protège également des rayons UV, des agressions mécaniques, des substances chimiques et des germes.

Source: DermIS - Dermatology Information System


Partager:
Share Share Share Share