Toutes les news
11.07.2018

La protection du climat au niveau local

Depuis 2007, nous menons ou soutenons des projets de protection du climat visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre. Certains de nos propres projets sont mis en œuvre tout au long de notre chaîne d'approvisionnement en Suisse.

© Bettina Kahlert – Stiftung myclimate

Nous soutenons depuis 2017 trois projets de protection du climat mis en œuvre en Suisse, qui s'adressent aux agriculteurs et aux entreprises de transformation produisant pour Naturaplan ou Ma région. Ces projets, menés par la fondation MyClimate en partenariat avec Bio Suisse et le WWF, nous permettent de compenser toutes les émissions de CO2 générées par les transports par avion, nos déplacements professionnels et les livraisons coop@home.

Dans le cadre de notre projet d’agroforesterie, Jean-Philippe Barilier et son fils Jonathan ont planté 80 arbres dans leur champ de blé. Ces deux agriculteurs installés à Romanel sur Morges, dans le canton de Vaud, gèrent 35 hectares de terres arables et de vignes, qu'ils cultivent selon le cahier des charges du Bourgeon et de Demeter. Jean-Philippe Barilier caressait depuis longtemps déjà l'idée de se lancer dans l'agroforesterie. «J'étais tombé sur une photo d'une exploitation française, sur laquelle on voyait de grosses moissonneuses-batteuses faucher les céréales sous une rangée d'arbres, et j'avais trouvé cela fascinant», raconte-t-il. Une fascination que son fils a dû éprouver à son tour, puisque, pendant ses études de viticulture dans une école agricole, il a choisi l'option agroforesterie. «A partir de ce moment-là, nous savions que nous allions nous lancer dans ce mode de culture», conclut Jonathan Barilier.

Nous soutenons des projets de protection du climat innovants:

    • Compostage du fumier pour l'utiliser comme engrais et réduire les émissions de méthane qu'il génère: Coop soutient la construction de l'installation à hauteur d'un montant unique d'env. 20 francs par tonne de fumier frais.
      Inscription à notre programme de compostage

    • Construction de petites installations de méthanisation pour réduire les émissions de méthane provenant de l'élevage du bétail: Coop contribue à la construction de l'installation à hauteur d'un montant unique d'env. 700 francs par UGB.
      Inscription à notre programme de petites installations de méthanisation

    • Pratique de l'agroforesterie pour stocker le CO2 dans la biomasse des arbres: Coop contribue, à hauteur de 75 francs par arbre, à la plantation d'arbres fruitiers sauvages à haute tige et d'essences précieuses en vue de produire des fruits et du bois sur des terres cultivées et des pâturages. Chaque exploitation doit planter 20 arbres au minimum. L'agriculteur bénéficie aussi gratuitement de 2 entretiens de conseils sur l'emplacement et les variétés à choisir et les soins à prodiguer aux arbres.
      Inscription à notre programme d'agroforesterie

    En savoir plus sur les projets

Plus d’actes relatifs à ce thème

Découvrir tous les actes