Keine Kamera verfügbar. Bitte Zugriff auf Kamera erlauben und Applikation neu starten.

Une alimentation saine pour les enfants: le b-a-ba!

Les enfants sont en pleine croissance. Une alimentation équilibrée leur apporte tous les nutriments dont ils ont besoin pour leur développement physique et intellectuel. Vous trouverez ici de précieux conseils pour que vos enfants aient une alimentation saine.

Une alimentation variée

Mettez autant de variété que possible dans l'assiette, chaque aliment offrant sa propre palette de nutriments. Ainsi, votre enfant recevra toutes les vitamines et tous les minéraux dont il a besoin. Le mode de préparation peut également avoir une influence sur la teneur en certains nutriments et sur leur absorption dans le corps. N'hésitez donc pas à varier: cru ou grillé, vapeur ou gratiné.

Parler aux sens

Les pommes de terre peuvent être cuites entières, ou mangées en purée.
Les enfants boivent et mangent avec leurs cinq sens. Des couleurs, des formes, des goûts, des odeurs et des consistances variés attiseront leur curiosité. Profitez-en et proposez des fruits et légumes de différentes couleurs. Des préparations variées peuvent également rendre les aliments intéressants. Les pommes de terre peuvent être dégustées parfois tendres (en purée), parfois croustillantes (au four).

Proposer des fruits et légumes chaque jour

Un enfant prend du brocoli et des fleurettes de chou-fleur
Les fruits et légumes font partie de l'alimentation saine des enfants. Proposez-en chaque jour à votre enfant. Privilégiez les produits régionaux et de saison de différentes couleurs. Il est recommandé d'en manger 5 portions par jour.

Respecter des horaires de repas réguliers

Les structures et les rituels sont importants pour les enfants. Programmez par conséquent les repas à des horaires fixes. Vous éviterez ainsi les fringales entre deux et aiderez votre enfant à rester performant et concentré.

Ne pas oublier de boire

Une carafe d'eau, qui fait partie de l'alimentation saine des enfants
Les enfants doivent boire entre quatre et cinq verres d'eau par jour. L'eau est sans sucre et ne contient pas de calories ni d'acides qui pourraient abîmer les dents. Elle peut être facilement aromatisée à l'aide de menthe fraîche, de tranches d'orange et de citron ou de baies. La tisane non sucrée est également un bon désaltérant. L'été, elle permet de proposer un thé glacé rafraîchissant grâce à quelques glaçons et une tranche de citron.

Conseils en cas de problèmes d'alimentation

La prochaine fois que vous en viendrez à douter à table parce que votre enfant refuse de manger, n'oubliez pas que presque tous les parents rencontrent ce genre de problèmes. Découvrez ici comment gérer la situation au mieux et à quoi faire attention au préalable.
Lorsque les enfants ne veulent pas manger de fruits et légumes
Les parents doivent donner l'exemple: vous devez donc vous aussi consommer fréquemment des fruits et légumes. Proposez des fruits et des légumes à votre enfant à chaque repas, même s'il ne les mange pas toujours. En effet, les nouveaux aliments sont une question d'habitude.
Suivez les conseils suivants:
  • servez des légumes en accompagnement de plats que votre enfant aime bien;
  • découpez les légumes et fruits en petits morceaux faciles à avaler, ou faites des formes amusantes à l'aide d'emporte-pièces;
  • de temps en temps, vous pouvez remplacer l'une des cinq portions recommandées par jour par un verre de jus non sucré (150 ml).
Lorsque les enfants mangent toujours la même chose
De nombreux parents rencontrent ce problème: les enfants ont des phases pendant lesquelles ils n'aiment manger qu'un seul et même plat. Mais ne vous faites pas de soucis, cela ne dure pas.
Les enfants ayant naturellement tendance à refuser les nouveaux aliments, il peut être utile de leur proposer régulièrement des plats qu'ils ne connaissent pas. Ils les accepteront tôt ou tard, car leur goût évolue. Il peut également valoir la peine de tester différentes préparations: cru, en purée, en gratin.
Ne pas forcer les enfants à manger
Chacun d'entre nous n'aime pas certains aliments. Ne forcez donc pas votre enfant à manger quelque chose qu'il n'aime absolument pas. Cela renforcerait son aversion pour l'aliment en question, laquelle pourrait même perdurer jusqu'à l'âge adulte.
Que faire si votre enfant n'a pas faim?
La sensation naturelle de faim et de satiété fonctionne très bien chez les enfants. Laissez donc votre enfant décider comment remplir son assiette et ne l'obligez pas à la finir.
Le manque d'appétit pendant les repas s'explique souvent très simplement: il est dû au grignotage fréquent. Prévoyez un petit en-cas fixe entre les repas principaux. Vous éviterez ainsi le grignotage constant.
Si votre enfant ne mange pas correctement pendant plusieurs semaines, il est préférable d'en parler à votre médecin.
Lorsque les enfants mangent sans cesse des aliments sucrés
Un enfant tient un bol de myrtilles
Les enfants sont naturellement attirés par le sucré. Le lait maternel a un goût sucré, et notre instinct nous dit que le sucré n'est pas toxique. Les sucreries ont leur place dans une alimentation équilibrée, mais il est important d'en consommer avec modération.
Suivez nos conseils concernant les sucreries:
  • fixez des «horaires pour les sucreries» en accord avec votre enfant. Le mieux est d'en prévoir à la fin d'un repas;
  • les sucreries ne doivent jamais être une récompense ou servir à consoler;
  • conservez les sucreries dans un endroit où votre enfant ne pourra pas se servir tout seul.
Proposez des alternatives savoureuses aux bonbons:
  • fruits frais coupés;
  • baies sucrées;
  • smoothies maison;
  • salades de fruits;
  • brochettes de fruits: ou
  • fruits secs et noix.

Les difficultés alimentaires de votre enfant vous inquiètent-elles?

Votre enfant est en bonne santé, a une croissance normale et prend du poids? Il n'y a dans ce cas pas lieu de s'inquiéter. La plupart des problèmes alimentaires sont de brève durée et n'ont aucun impact négatif sur le développement. Seule une alimentation très restrictive ou des quantités trop faibles sur une longue période rendent une consultation chez un ou une pédiatre nécessaire.

Apprendre aux enfants à manger sainement: des conseils pour le quotidien

Pour apprendre à vos enfants à manger sainement, vous devez donner l'exemple. Les enfants observent beaucoup leurs parents – ils trouvent ce que mangent leurs parents intéressant et veulent essayer. Si les parents mangent sain et équilibré, cela se transmet à leurs enfants. Point particulièrement positif: les habitudes prises pendant l'enfance perdureront la plupart du temps toute la vie. Tenez également compte des conseils suivants:
Prendre le temps de manger
Mangez si possible au moins une fois par jour ensemble. Les repas pris en commun sont une bonne occasion pour discuter et aident les enfants à apprendre comment se tenir à table.
Une mère fait un gâteau avec un jeune enfant
Cuisiner et pâtisser ensemble
Si vous impliquez vos enfants dans le choix des menus, dans les courses et dans la préparation des repas, ils prennent plaisir à se tenir derrière les fourneaux. Les enfants apprécient tout particulièrement les repas qu'ils ont contribué à préparer.
Manger sans distraction (numérique)
On mange souvent inconsciemment trop lorsqu'un écran reste allumé pendant le repas. Autrement dit, ne mangez pas devant la télévision. Les tablettes et les smartphones ne sont également pas les bienvenus à table. Préférez les échanges en famille.
Qu'il s'agisse de petits enfants, d'enfants en âge scolaire ou d'adolescents, une alimentation saine constitue le b-a-ba du processus de croissance. Consultez nos guides si vous souhaitez en apprendre plus sur le thème de l'«Alimentation équilibrée» ou «Manger sain à chaque étape de la vie». Vous y trouverez d'autres articles intéressants, comme «Manger sain avec la pyramide alimentaire» ou «Cuisiner en préservant les nutriments».