Panier

Votre panier est encore vide.

Ajoutez un produit pour commencer.

Montant total

Valeur de la marchandise:
CHF
Frais de livraison:
CHF

Poisson perroquet

Le poisson perroquet méditerranéen (latin: Sparisoma cretense) fut pendant longtemps la seule espèce de poisson perroquet présent en mer Méditerranée. On le trouve dans les eaux peu profondes des côtes portugaises, aux Açores, au Cap-Vert et jusqu'au Sénégal. Il vit à proximité des côtes rocheuses jusqu'à une profondeur de 50 mètres.
Pour se déplacer, le poisson-perroquet utilise principalement ses nageoires pectorales. Du coup, il a toujours un peu l'air de «voler» dans l'eau.
Il se nourrit d'algues et d'invertébrés qu'il prélève en permanence sur les rochers, rejetant les particules dont il n'a pas besoin. Le poisson-perroquet contribue nettement à l'équilibre biologique des océans, car il fait partie des principaux prédateurs des oursins dont la propagation incessante nuit aux fonds marins.

Modes de préparation

Il se cuisine à la poêle ou au barbecue. Il est aussi délicieux gratiné avec des mélanges d'herbes aromatiques. Il existe de nombreuses recettes.

Goût et texture

La chair du poisson-perroquet est blanche, ferme et juteuse. Son goût est doux.

Méthode de pêche

Lignes et hameçons
Dans la pêche à la palangre, d'innombrables hameçons auxquels sont fixés à des lignes de fond. Des lignes secondaires sont fixées aux hameçons. Les palangres peuvent être déroulées sur 130 kilomètres. Le nombre de hameçons et la longueur des lignes varient fortement.
Les appâts les plus courants sont le maquereau et la seiche. Cette technique est utilisée principalement pour pêcher des espèces de poisson appréciées en cuisine.
Par rapport à la pêche au filet, cette méthode blesse moins les poissons et n'endommage pas les fonds marins, mais elle entraîne des quantités élevées de prises accessoires.

Poisson avec un goût similaire...