Panier

Votre panier est encore vide.

Ajoutez un produit pour commencer.

Montant total

Valeur de la marchandise:
CHF
Frais de livraison:
CHF

Sabre argenté

Le sabre argenté (latin: Lepidopus caudatus) semble originaire d'un autre monde. Ses énormes yeux ronds et leurs pupilles noir de jais contrastent avec sa silhouette mince rappelant l'anguille. Sans écailles, la peau du sabre argenté se distingue par sa brillance et sa finesse. On aperçoit au travers les muscles saillants du poisson, à l'instar d'un sportif d'élite.
Ce poisson vit à une profondeur de 200 à 400 mètres sous la surface de la mer, principalement dans des eaux chaudes comme le long de la côte portugaise et aux alentours des Açores. Le sabre argenté chasse ses proies dans les abysses des plaques continentales: céphalopodes, poissons et crustacés.

Modes de préparation

Il se cuit à la poêle. Il convient aussi très bien au barbecue: le sabre argenté grillé est une spécialité qui sort de l'ordinaire.
Compte tenu de son excellent goût, il se déguste presque sans assaisonnement. Ce poisson se déguste avec du pain, des pommes de terre, des légumes grillés ou des salades en tous genres.

Goût et texture

De texture ferme, la chair du sabre argenté est très aromatique.
Il n'est donc pas nécessaire de l'assaisonner excessivement.

Méthode de pêche

Lignes et hameçons
Dans la pêche à la palangre, d'innombrables hameçons auxquels sont fixés à des lignes de fond. Des lignes secondaires sont fixées aux hameçons. Les palangres peuvent être déroulées sur 130 kilomètres. Le nombre de hameçons et la longueur des lignes varient fortement.
Les appâts les plus courants sont le maquereau et la seiche. Cette technique est utilisée principalement pour pêcher des espèces de poisson appréciées en cuisine.
Par rapport à la pêche au filet, cette méthode blesse moins les poissons et n'endommage pas les fonds marins, mais elle entraîne des quantités élevées de prises accessoires.

Poisson avec un goût similaire...