Panier

Votre panier est encore vide.

Ajoutez un produit pour commencer.

Montant total

Valeur de la marchandise:
CHF
Frais de livraison:
CHF

Portugal

Une appellation qui change de visage. On a longtemps associé le Portugal à la production de portos.
Ces vins mutés de première classe issus de la vallée du Douro jouissaient - et jouissent encore - d'une excellente réputation et se doivent d'être présents dans toute cave qui se respecte. Les vins rouges secs, quant à eux, provenaient par le passé surtout de l'Estrémadure, c'est-à-dire la région périphérique de Lisbonne. On y produisait en premier lieu des vins de table anonymes destinés au marché régional et à l'exportation dans les anciennes colonies. C'est pourquoi la région est dominée par les grandes coopératives viticoles, qui autrefois ne s'intéressaient guère à la qualité des vins.
Mais l'Estrémadure a beaucoup changé ces dernières années. Elle a été rebaptisée sur les bouteilles en Vinho Regional Lisboa afin, d'une part, qu'on ne la confonde pas avec la région espagnole du même nom, et d'autre part pour relever le niveau de qualité des vins. Un cru vendu sous le dénomination de "Vinho Regional" présente en effet plusieurs atouts. Les viticulteurs sont moins limités dans le choix des cépages et des conditions d'élevage. De plus, neuf appellations DOC ont été définies. Les résultats les plus prometteurs proviennent de la DOC Alenquer.
De jeunes vignerons novateurs exploitent la liberté offerte par ce changement en créant des vins alliant tradition et modernité. Ils assemblent des cépages locaux, tels que le touriga nacional et le tinta roriz, avec des variétés étrangères, comme la syrah, le cabernet sauvignon et le merlot. L'Aurius 2012, le vin du mois de septembre (voir nos vins rares), provient de la Quinta do Monte d'Oiro, un domaine qui fait partie de ces producteurs portés par le sens de la qualité et de l'innovation. Pour Francisco Bento dos Santos, le directeur, il était important que Lisbonne figure dans l'appellation d'origine; après tout, c'était bien le cas pour Porto, l'autre grande ville du pays, depuis longtemps.
Peter Keller, septembre 2017