Keine Kamera verfügbar. Bitte Zugriff auf Kamera erlauben und Applikation neu starten.
Tandis que Marcel Bühler peut jeter un regard satisfait sur ces quinze dernières années, Barbara Widmer, en Toscane, célèbre de son côté toute une série d'anniversaires.

Des viticulteurs suisses établis à l'étranger

Qu'ils soient agriculteurs en quête d'un nouvel avenir, marginaux, investisseurs ou visionnaires, les Suisses ont toutes sortes de motivations qui les poussent à réaliser leur rêve d'exploiter un domaine viticole à l'étranger. Quoi qu'il en soit, prendre une profonde inspiration, ajouter une bonne dose de calme intérieur et, surtout, mettre la main à la poche, telle est la recette commune de ces globe-trotters pour accomplir leur rêve. Aujourd'hui, de nombreux viticulteurs helvétiques font sensation aux quatre coins du monde.
L'ancien banquier Marcel Bühler a mis le cap sur le sud de la France et a fondé le Domaine des Enfants dans l'appellation Roussillon. En troquant son bureau monotone contre un paysage idyllique, il a aussi mis de côté stress et rythme effréné au profit du calme et de la sérénité: aujourd'hui, Marcel Bühler cultive des ceps de vigne exceptionnels et observe ces plantes peu exigeantes pousser et s'épanouir pleinement avec son concours. Avec le produit fini, c'est-à-dire des vins authentiques et pleins de caractère, non seulement il se fait plaisir, mais il offre aussi de la joie, voire des émotions plus grandes encore, à d'autres personnes. Le vin, un produit naturel et culturel: c'est également ainsi qu'on pourrait qualifier «L'enfant perdu», la cuvée spéciale de l'édition Peter Keller, en vente exclusivement sur Mondovino.
Tandis que Marcel Bühler peut jeter un regard satisfait sur ces quinze dernières années, Barbara Widmer, en Toscane, célèbre de son côté toute une série d'anniversaires. Il y a 40 ans, ses parents ont acheté un domaine à l'abandon, Brancaia, situé au cœur de l'appellation Chianti Classico. Leur ambition n'était pas de faire un investissement prestigieux, mais de produire eux-mêmes des vins de qualité. Et l'objectif a été atteint. À l'automne, avec le 2018, le marché accueillera le 30e millésime de leur grand vin Il Blu, une cuvée de merlot, sangiovese et cabernet sauvignon. C'est aussi le 20e millésime que Barbara Widmer signe de sa main. De plus, la viticultrice fêtera ses 50 ans en 2021. Difficile de faire mieux en termes de festivités.
De tous les domaines étrangers qui sont aux mains de propriétaires suisses, Brancaia compte probablement parmi les plus connus. Mais la liste est loin d'être exhaustive. On peut citer aussi le musicien Dieter Meier et son domaine Ojo de Agua en Argentine. Ou encore l'entrepreneur suisse Silvio Denz, très engagé dans le Bordelais et qui possède les châteaux Faugères, Péby-Faugères et Lafaurie-Peyraguey. Et peut-être encore une adresse à ne pas manquer en Allemagne: Urban Kaufmann, qui dirigeait autrefois une fromagerie renommée en Suisse, a repris les rênes d'un domaine dans le Rheingau qui connaît depuis un nouvel essor.
Image agrandie Fermer
75cl

Vin de Pays Côtes Catalanes L'Enfant Perdu Edition Peter Keller

France, 2017

Note moyenne: 3.0 sur 5 2 évaluations

Robe rubis sombre, nez s'ouvrant sur des arômes typiques de tabac, de poivron et de cerises noires caractéristiques du carmenère, notes boisées de vanille et de caramel, puissant au palais avec un fruité intense, riche en extrait, tannins très doux, fruité fondant qui domine en finale.

32.50

Prix par 10 centilitre
4.33/10cl
Mondovino Highlights: Le plaisir d'un vin de choix