Panier

Votre panier est encore vide.

Ajoutez un produit pour commencer.

Montant total

Valeur de la marchandise:
CHF
Frais de livraison:
CHF

Vignoble le long de la Moselle

De magnifiques coteaux et des terrasses rocheuses étroites où poussent des vignes en rangs très serrés, un fleuve sinueux qui serpente au milieu de la vallée... Mais la Moselle ne se limite pas à son décor idyllique, c'est aussi une région viticole avec des vins d'une grande élégance. La rivière offre un climat doux où prospèrent cépages blancs et riesling.

Région viticole de la Moselle

La Moselle est qualifiée, à juste titre, de région viticole la plus importante d'Allemagne à l'échelle internationale. Les coteaux escarpés de la Moselle garantissent comme nulle part ailleurs une qualité exceptionnelle et façonnent de manière unique la culture de la vigne. À leur époque déjà, les Romains avaient su tirer profit de cette particularité géographique. Avec une déclivité de 65%, il faut une certaine audace de la part des viticultrices et viticulteurs locaux pour exploiter cette terre. Armés de leur courage, ils travaillent dur sur des coteaux parfois abrupts, là où aucune machine ne peut les remplacer. Mais ces parcelles difficilement praticables représentent aussi l'atout majeur du vignoble mosellan. Sur les collines des vallées fluviales de la Moselle, de la Sarre et de la Ruwer s'épanouissent des cépages (blancs en majorité) dans des conditions pour le moins idéales. L'exceptionnelle qualité des sols ainsi que la déclivité permettent un ensoleillement maximal.
Le cépage dominant est le riesling. Planté sur les rives de la Moselle, il dispose de conditions optimales. Légèrement amers, secs ou liquoreux, les vins cultivés le long de la Moselle sont les rieslings les plus délicats au monde. Mais les autres variétés de vins blancs restent, elles aussi, très appréciées. Toutes se caractérisent par leurs arômes fruités et une faible teneur en alcool. Le terroir si particulier leur confère une légère nuance minérale. Même produits en petites quantités, les vins rouges de Moselle, pleins en bouche, ne déçoivent pas.

Histoire du vignoble de la Moselle

La culture de la vigne sur les bords de la Moselle hérite d'une longue tradition.
Le vignoble mosellan existe depuis 2000 ans. Durant la guerre des Gaules, les légionnaires de César conquirent la vallée de la Moselle pour y fonder la ville de Trève (autrefois appelée Augusta Treverorum) qui devint au fil des années la résidence impériale. Les Celtes appréciaient déjà le vin, mais c'est aux Romains que l'on doit la culture de la vigne. Avec l'extension des colonies romaines, la demande en vin augmenta. Rapidement, les vallées virent donc se multiplier les rangées de vignes. Aujourd'hui encore, des vestiges de pressoirs antiques témoignent des prémices de la viticulture dans la région.
Après la chute de l'Empire romain, les moines des monastères reprirent le flambeau le long de la Moselle. Possédant de vastes terrains, ils purent étendre la superficie du vignoble. Des noms comme Jesuitenwingert ou Benediktinerberg, que l'on peut voir sur les étiquettes des bouteilles, évoquent le passé ecclésiastique des vins de Moselle. Au Moyen Âge, les moines cisterciens venus de Bourgogne apportèrent leur savoir-faire jusqu'en Moselle. La Révolution française mit soudainement fin à cet âge d'or de la viticulture. Avec la sécularisation, les monastères perdirent leurs propriétés. Durant les années qui suivirent, la politique du royaume de Prusse compliqua la vie des paysans vignerons. À la fin du XIX siècle, le vignoble mosellan connut un renouveau grâce à l'aide de l'État et acquit même pour la première fois une notoriété mondiale. Mais les deux guerres mondiales mirent un terme à ce nouvel essor. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la production parvint à remonter, mais au détriment de la qualité. La redécouverte des coteaux escarpés et la limitation de rendement conduisirent à la véritable renaissance des vins mosellans.

Géographie de la Moselle – Un terroir viticole idéal

La région et le vignoble de la Moselle se caractérisent par un paysage fluvial. La rivière de la Moselle et ses affluents (la Sarre et la Ruwer) traversent des collines par leurs méandres, et les versants pentus qui les bordent ont formé des vallées bien délimitées. La région viticole de la Moselle s'étend sur 200 kilomètres et couvre environ 9000 hectares. Elle est subdivisée en six districts, eux-mêmes sectionnés en de nombreux terroirs collectifs et particuliers.
La Moyenne Moselle constitue le cœur de la région viticole. La rivière y serpente à travers ses étroites vallées. C'est là que se trouvent les parcelles les plus importantes qui donnent naissance aux délicats rieslings des vignobles de Trittenheimer Apotheke et de Piesporter Goldtröpfchen. Le district Terrassenmosel se trouve en basse Moselle et possède les coteaux les plus escarpés. Les pentes du vignoble de l'Obermosel sont plus douces. Alors que le schiste prédomine dans la région, le sol de ce district est riche en calcaire coquillier, et contient du keuper et de la marne. Les sols de schiste affichent bien souvent une teneur élevée en matériaux pierreux. Une propriété qui joue un rôle prépondérant dans les nuances minérales des vins mosellans.
Moseltor, le plus petit district, se limite à la commune de Perl. Avec un relief très abrupt, Ruwertal abrite la plus grande densité de pieds de vigne. C'est l'endroit où est produit le riesling Devonschiefer. Ardoise, terreaux contenant de la tourbe et emplacement en hauteur caractérisent le terroir de la Sarre. Ces conditions environnementales influent sur le processus de maturation des vins, qui présentent ainsi une acidité prononcée.

Conditions climatiques de la région viticole de la Moselle

Les coteaux escarpés engendrent un microclimat particulier qui influe de manière extrêmement favorable sur le cycle végétatif de la vigne. Ces pentes abruptes ont un angle d'inclinaison optimal: chaque pied de vigne bénéficie de l'ensoleillement idéal pour que ses grappes puissent atteindre leur pleine maturité avant d'être vendangées. Un facteur déterminant pour la production de vins aux arômes fruités. L'eau, omniprésente, adoucit le climat. En outre, les sols schisteux emmagasinent la chaleur. Ainsi, la température de l'air ne baisse que modérément dans les vignes, même en cas de fronts froids.

Vins de Moselle

Marqués par leur terroir, les vins de Moselle offrent des notes minérales et un arôme fruité. De plus, ils affichent une faible teneur en alcool. La production des vignobles de cette région permet de satisfaire tous les palais et tous les budgets. La gamme s'étend des simples vins de table aux Prädikatweine, dont les prix peuvent atteindre des sommets aux enchères. Le riesling de Moselle est sans doute l'un des vins rares les plus exceptionnels de par son grand potentiel de garde. En effet, il peut parfaitement se déguster même après plusieurs dizaines d'années. Toutefois, la part des Qualitätsweine, accessibles mais de moindre qualité, prédomine nettement. Des vins secs aux vins liquoreux, la production viticole mosellane couvre toute la palette aromatique. Sans oublier les spécialités traditionnelles que sont les Spätlese (vendanges tardives) qui donnent un vin aromatique et sucré, le Eiswein (vin de glace) et les Trockenbeerenauslese (sélection de grains nobles secs). Les vins pétillants tirent également leur épingle du jeu. La Moselle produit du sekt et du crémant issus des cépages riesling et elbling.

Cépages de la région viticole Moselle

Avec une part de 60%, le cépage riesling domine le vignoble mosellan. Rien de vraiment surprenant, car le terroir offre les meilleures conditions pour la culture de ce cépage noble. Grande finesse et nuances minérales caractérisent le riesling de la région viticole Moselle. Deuxième cépage le plus important, le müller-thurgau donne également des vins mosellans secs et fruités. Le vignoble de la Moselle abrite aussi l'elbling, un cépage rare qui enchante le palais. Les corpulents pinot blanc et pinot gris complètent la palette des cépages blancs.
Tout aussi charpentés, les vins rouges représentent tout de même 4% de l'encépagement dans tout le vignoble de la Moselle. Les cépages dornfelder et pinot noir notamment valent le détour.

Superficie et quantité produite

  • Le vignoble de la Moselle occupe 9000 hectares pour une production annuelle de 790 000 hectolitres environ.
Découvrez les vins d'exception de la région viticole la plus ancienne et la plus réputée d'Allemagne. Les vins de Moselle sont en vente dans le magasin en ligne de Mondovino ainsi que dans les points de vente Coop.