Keine Kamera verfügbar. Bitte Zugriff auf Kamera erlauben und Applikation neu starten.

Dézaley: le couronnement des vignobles vaudois

Parmi les huit terroirs de la région viticole suisse de Lavaux, Dézaley figure dans le peloton de tête. Ce n'est pas un hasard si le statut de «Grand Cru» lui a été attribué pour souligner la qualité de ses vins riches. Et seul le vin produit dans la zone jouxtant la commune de Puidoux peut arborer ce label.
Les vins blancs du Dézaley figurent parmi les meilleurs crus de Lavaux dans le canton de Vaud.

Situation géographique: où se trouve le Dézaley?

Le Dézaley est un coteau de grès marneux escarpé de la commune de Puidoux, situé entre Épesses et Rivaz, dans le canton de Vaud. Une grande diversité de cépages y prospère sur une surface viticole d'environ 54 hectares, que se partagent quelque 150 propriétaires et 60 viticulteurs. Les vins qui y sont produits ont des particularités propres aux méthodes de vinification et d'élevage utilisées. Mais ils ont une chose en commun: leur excellent terroir.
L'escarpement qui donne sur le lac Léman a été formé par les glaciers, comme en témoignent les résidus de moraines qui le constituent. Le sol est glaiseux et donc difficile à travailler, mais tout à fait propice à la croissance des raisins en raison de sa forte teneur en calcaire et en argile. C'est parce que les racines des ceps de vigne doivent s'enfoncer profondément dans la terre pour aller chercher les nutriments nécessaires que les raisins développent une palette aromatique subtile et complexe. Le climat apporte aux crus de Dézaley leur côté racé ainsi que des nuances florales et fruitées avec des notes d'amande, de miel et de caramel.

Histoire: comment est né le premier vin du Dézaley?

L'histoire de cette région viticole a commencé en 1141 lorsque l'évêque de Lausanne a cédé le terroir à deux abbayes: Haut-Crêt et Montheron. Ce sont les moines qui ont défriché le sol et y ont cultivé les premières vignes. Après la conquête du Pays de Vaud par les Bernois, le territoire du Haut-Crêt prend le nom de Dézaley d'Oron. En 1803, ce domaine ainsi que celui de Montheron (Dézaley de la Ville) avec la propriété La Belle du Dézaley et la chapelle gothique du XV siècle reviennent à la ville de Lausanne.
Les vignobles en terrasses qui produisent aujourd'hui l'un des meilleurs vins blancs suisses ont été aménagés dans le Dézaley à partir du XVIII siècle. L'encépagement, la densité des plantations, le rendement au mètre carré, la faible teneur en sucres et d'autres caractéristiques ont suivi une telle évolution dans cette région que le canton a fait du Dézaley une appellation viticole, hissant ces vins d'exception au rang de «Grand Cru».

Comment faire son choix parmi les chasselas du Dézaley?

Le chasselas couvre 90% de la surface viticole du Dézaley, ce qui en fait le cépage le plus représenté. Selon le terroir et le degré de maturité du raisin, il produit des vins fruités et riches en arômes dont la teneur en alcool est complexe et variable. Le chasselas du Dézaley se caractérise ainsi par une faible acidité et un corps puissant, il a un bon potentiel de garde et affiche une matière expressive dans ses jeunes années: il présente des notes subtiles d'amande, de mirabelle et de miel d'acacia qui laissent en bouche une impression harmonieuse. Il se distingue par des arômes floraux vifs et intenses, des nuances minérales et un soupçon de caramel. Au fruité espiègle s'ajoute au nez un bouquet floral puissant. Le chasselas est parfait pour accompagner les mets au fromage tels que la fondue ou la raclette.
Vous souhaitez acheter un Dézaley? Sur Mondovino, vous trouverez des chasselas de premier ordre.

Vins du Dézaley