Keine Kamera verfügbar. Bitte Zugriff auf Kamera erlauben und Applikation neu starten.

Le vin bio, l'histoire d'une success story!

Un vignoble vivant, avec un sol sain et des vignes robustes et vigoureuses, constitue la base de vins bio de qualité. En Suisse, plus de 400 viticulteurs bio produisent des vins excellents et pleins de caractère.
Si à peine 250 hectares de vignes étaient exploités selon les principes de la viticulture biologique au début du XXI siècle, cette surface est passée à 440 hectares en 2010, avant d'atteindre les 1000 hectares en 2017. Ces trois dernières années, ce chiffre a encore particulièrement augmenté grâce à la conversion au bio de nouveaux domaines. En 2020, on comptait déjà 467 viticulteurs qui pratiquaient la viticulture bio, ce qui représente 13% de la surface viticole en Suisse.
Cette conversion a été observée particulièrement dans les cantons de Suisse romande, du Valais et des Grisons. Cette année, on s'attend également à une nouvelle augmentation des conversions au bio dans ces régions étant donné que la scène viticole y est très active et dynamique, et que les conditions climatiques y sont en partie plus favorables.
Le vin bio ne séduit pas que les écolos, il est désormais accueilli avec enthousiasme par une large population. Car de plus en plus de consommateurs attachent de l'importance au développement durable et à la biodiversité, et ils ne veulent plus faire de compromis, y compris en matière de vin. Aux quatre coins du monde, de plus en plus de domaines viticoles connus se convertissent au bio.

Ce qu'il faut savoir sur le vin bio

Biodiversité dans le vignoble

Le viticulteur bio n'utilise pas d'herbicide et privilégie un engrais vert florifère. De plus, il met une partie de son vignoble au service de la compensation écologique sous forme de prairies maigres, de murets de pierres sèches, de haies et d'arbres, qui sont autant d'habitats, de cachettes et de lieux de nidification pour les insectes, les amphibiens ou les oiseaux. Un vignoble au Bourgeon offre donc un biotope varié idéal pour de nombreuses espèces végétales et animales peu répandues.

Les vins au Bourgeon, des vins sans fard

Par rapport à d'autres vins labellisés, les vins au Bourgeon se démarquent par la liste positive des directives du Bourgeon. Cette liste ne contient pas, comme il est d'usage, les substances interdites, mais cite explicitement les auxiliaires autorisés dans le processus de vinification. Tous les adjuvants non cités sont interdits.

Les viticulteurs de pointe misent sur la qualité bio

De plus en plus de domaines de premier rang ont bien compris l'avantage de la viticulture bio en la matière et convertissent leurs exploitations. On trouve de plus en plus de vins bio d'une qualité remarquable, qui occupent les premières places parmi les récompenses nationales et internationales. Étant donné qu'ils deviennent moins gros que les autres, les raisins bio ont plus de potentiel: ils affichent donc des arômes et une structure plus concentrés.Conversion au Bourgeon BioPendant les 2 ans que dure la phase de conversion à la viticulture biologique, les produits portent le label du Bourgeon de reconversion. Les directives et les contrôles sont les mêmes que pour les produits déjà labellisés bio. Les directives de Bio Suisse exigent que l'ensemble de l'exploitation ou de la surface cultivée soit converti à la viticulture biologique. Dans le cas des cultures pérennes comme la vigne, il est possible dans certaines conditions de procéder par étapes sur une durée de cinq ans.

De la prévention plutôt que des pesticides

Les produits phytosanitaires chimiques de synthèse sont tabous dans la viticulture biologique. Les viticulteurs labellisés Bourgeon Bio protègent leurs vignes des nuisibles et des maladies avec des préparations spécifiques et misent davantage sur des cépages naturellement résistants contre les maladies cryptogamiques (les cépages PIWI). L'effeuillage est un processus important dans ce type de viticulture: les spores ont plus de mal à proliférer dans un feuillage aéré. Les viticulteurs au Bourgeon effectuent bien souvent plus de travail à la main.

PIWI, le cépage résistant aux champignons

Dérivé du mot allemand "pilzwiderstandsfähig", PIWI désigne les cépages hybrides capables de lutter spontanément contre les maladies cryptogamiques de type oïdium (vrai mildiou), peronospora (faux mildiou) et Botrytis (pourriture), sans qu'un traitement soit nécessaire.
Cette résistance aux pathogènes est obtenue par hybridation, c'est-à-dire par le croisement de deux plantes ou de deux variétés de génotype différent. Les nouvelles variétés qui en résultent sont désignées sous le nom d'hybrides ou d'interspécifiques. Elles sont issues de croisements entre des cépages européens et des cépages américains résistants aux champignons. L'objectif est considéré comme atteint lorsque le nouveau cépage présente la résistance aux maladies fongiques des variétés américaines tout en conservant les propriétés organoleptiques des variétés européennes. Toutes ces sélections s'opèrent SANS OGM. "SANS OGM" signifie que le génie génétique n'intervient pas dans ces variétés.
Le processus de vinification lui-même nécessite énormément d'attention, surtout sur le plan de l'évaluation technique du produit, qui n'est plus du raisin ou du vin traditionnel, mais une nouvelle variété aux caractéristiques différentes.

Des cépages résistants: découvrir les vins Naturtalent

Le bon choix Bio Suisse: les vins au Bourgeon

Du bio, oui, mais il faut que ce soit bon! Y compris pour les vins porteurs du Bourgeon. Ces crus proviennent exclusivement de domaines intégralement exploités dans le respect des normes biologiques.
Les vins bio sont synonymes de plaisir du palais et de qualité, et sont soumis à des exigences strictes et à une vinification soignée, sans additifs artificiels. La nature est placée au premier plan: les viticulteurs bio renoncent aux pesticides chimiques de synthèse et aux engrais artificiels; pour lutter contre les nuisibles, ils misent de plus en plus sur les préparations végétales ou minérales. On reconnaît les vignobles bio à leurs sols sains et à leur végétation dense autour des ceps de vigne. Ils abritent une faune et une flore très variées et favorisent la biodiversité.

Une offre variée de vins bio chez Coop

Notre assortiment de vins bio comprend des vins rouges, blancs, rosés et mousseux. Il y en a pour tous les goûts! Environ un quart d'entre eux est produit en Suisse; le reste provient des plus célèbres régions viticoles du monde. Nous avons référencé notre premier vin bio, le Domaine des Coccinelles, en 1994 sous le label Naturaplan. Aujourd'hui, notre assortiment en comprend une centaine, dont une vingtaine produits en Suisse.

Vins bio